Nous contacter

78 avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

Nous appeler

Le Roseau penchant

Histoire d’une merveilleuse opération ; Nadalette La Fonta Six ; Récit témoignage, Fauve Editions, Novembre 2017 
Elle avait tout pour être heureuse : un mari aimant, trois filles bien charmantes et un travail captivant. Si seulement tout s’était passé comme prévu… Une banale scoliose, une opération classique « a priori ». Sauf que la moelle épinière a été touchée – aléa médical ou faute à pas de chance – elle se réveille paraplégique. Dès lors, la vie ne sera plus jamais comme avant. Elle découvre le handicap, le corps emprisonné, le statut de patient, le quotidien à l’hôpital. Infantilisation et rééducation. Avec une vie de famille brutalisée et l’incertitude pour seul horizon, comment retrouver une identité quand tout nous échappe ? Comment faire face à la peur, calmer son chagrin, dire sa peine, sa colère ? Et reprendre la vie en main.

Avec une écriture singulière, tantôt poétique, tantôt âpre, toujours portée par une langue réjouissante et sans jamais rien perdre de son humour, Nadalette La Fonta Six dépeint un univers de souffrances et de désespoir, parfois éclaboussé de joie. Car ce récit, c’est celui d’un combat mais aussi d’une renaissance.

Nadalette La Fonta Six est une femme active, avec une brillante carrière dans le Marketing et la Communication en entreprises, et des engagements associatifs auprès de réseaux féminins, sur les sujets de la parité, de la diversité et de l’inclusion et des missions pour des ONG, notamment en Inde. Mère de trois filles, elle vit actuellement entre Paris et La Rochelle.

« C’est émouvant de découvrir le soutien que l’institut Repere et Jean-Luc Monsempes apportent sans avoir été sollicité à mon livre le roseau penchant et mon TEDtalk Rien ne nous arrive par hasard  | Nadalette La  Six | TEDxChampsEly.sées  J’ai passé de belles années en bonne compagnie sur les bancs de l’institut à me transformer au fil d’un Master PNL , de la formidable initiation à l l’hypnose ericksonienne de Stephan Gillighan et des inoubliables séminaires co animés par Stephan Gillighan et Robert Dilts. Je leur dois beaucoup dans la traversée de l’épreuve comme vous vous en doutez!  Merci infiniment à eux  Nadalette »

Extrait du communiqué de presse : Faut-il souffrir pour oser écrire
Pendant près de quarante années, Nadalette La Fonta Six enfouit son rêve : devenir écrivain.
Sur tous les fronts, Nadalette s’active. Femme de caractère, investie, passionnée, elle enchaîne les succès professionnels, occupe une position enviée dans le monde de la communication, du marketing, du management des talents. Épouse et mère de trois filles, elle mène aussi sa vie personnelle, tambour battant, régentant le quotidien, les vacances et les fêtes à la maison… Nadalette n’est pas du style à rester inactive, immobile.
Pourtant.
Pendant près de quarante années, Nadalette enfouit, aussi, son cauchemar : une sévère scoliose.
Le mal s’accentue, les douleurs se font toujours plus présentes, plus fortes. Nadalette ne peut plus attendre, ne peut plus reculer, elle doit se faire opérer. Enfin, Nadalette l’accepte. Mais après neuf heures d’intervention, et deux tiges de titane glissées dans sa colonne vertébrale, elle apprend à son réveil que sa moelle épinière a été touchée. Elle est paraplégique.
La vie bascule, les repères volent en éclats.
Comment accepter l’inacceptable ? Comment trouver encore un sens à la vie ? Comment faire face à la colère, à la souffrance ?
Pour Nadalette, « le cauchemar comporte des bénéfices cachés »… et parmi ceux-ci, se confronter à son véritable soi, oser réaliser ses rêves : ÉCRIRE.
Nadalette La Fonta Six, portrait d’une brillante business woman devenue roseau penchant littéraire
Jusqu’à notre dernier jour, et même peut-être après, rien ne nous arrive que nous ne sachions transformer, transmuter
Auparavant…
Nadalette La Fonta Six mène de front une brillante carrière professionnelle et une vie sociale et personnelle épanouie.
Durant de nombreuses années, elle dirige des équipes et des projets variés, dans des environnements complexes et multiculturels, requérant une capacité à conseiller les dirigeants et à travailler dans le cadre de missions mondiales, notamment à travers des fonctions de Direction de Communication pour plusieurs leaders de l’Industrie (Renault, Apple Computer, McDonnell Douglas, Thomson CSF). En 1996, elle intègre IBM Europe où elle occupe des responsabilités de communication et de Marketing avant de devenir manager d’un pôle Talents pour la France et l’international. Me passionnant pour le management des Talents, Coach CorporateCoachU, Gestalt et PNL, je me suis consacrée à une meilleure compréhension des processus de changement et de l’accompagnement des individus et des équipes internationales, dans le cadre de mes fonctions, en coachant et mentorant de nombreuses femmes en entreprise, mais aussi au travers d’initiatives multi- entreprises – notamment entre Danone et IBM – et à titre bénévole.
Parce que la diversité et l’inclusion lui tiennent à cœur, la business woman accomplie n’hésite pas à donner toujours plus d’elle-même et s’engage dans le programme mondial pour faciliter la dynamique des équipes bénévoles, et puis, part en Inde, à son tour, travailler pour des ONG.
Par ailleurs, en tant que membre du Board /VP de PWN – Professional Women Network Paris, elle soutient activement l’ouverture et l’émergence des réseaux féminins et du Mentoring, et contribue en 2013, avec PWN et le Club du XXIème siècle, à la création du premier programme de mentoring destiné aux femmes issues de la diversité multiculturelle, expérimentant le double plafond de verre. Je me suis jetée à corps perdu dans mes différentes fonctions, j’effectuais de nombreux voyages à l’international. Je n’en avais pas alors conscience mais aujourd’hui je réalise que, durant toutes ces années, j’ai négligé la scoliose qui me rongeait petit à petit, j’ai complétement enfoui le rêve que j’avais en moi.
2014 : 1 opération, 9 heures et Nadalette change de monde… Je me suis réveillée assassinée, perforée de partout.Tout bascule en 2014 pour Nadalette La Fonta Six. L’opération de sa scoliose lèse sa moelle épinière. En l’espace de quelques heures, Nadalette passe d’un monde dans lequel elle est active et indépendante, maîtrise toutes les situations, sa vie, à un monde où elle est corsetée sur un lit d’hôpital puis sur un fauteuil roulant, dépendante des autres pour le moindre mouvement.
Pendant un an, j’ai été un vrai légume, je ne pouvais pas même lire… Autant dire que j’ai largement eu le temps de rentrer en moi et de laisser mûrir certaines choses. J’ai été confrontée à la dureté que je m’imposais depuis toujours pour réussir professionnellement et socialement. Le milieu hospitalier qui infantilise le patient, la salle de rééducation pour ré-apprendre au cerveau la verticalité, les membres morts, le « trip » hallucinatoire à la kétamine pour « lisser les douleurs neuropathiques », la souffrance des proches… Nadalette ne lâche rien. Jour après jour, elle se bat pour reprendre sa vie en main et retrouver le sens de sa vie, donner un sens à sa nouvelle vie.
Le réveil de l’écriture, l’éveil à une nouvelle vie
Quand je suis sortie de Garches, j’étais très en colère. Mon mari m’a alors conseillée d’écrire. L’évidence fait jour. Depuis ses 20 ans, Nadalette portait toujours en elle son rêve d’écriture. A l’encre de sa douleur, de sa colère mais aussi de sa positivité, de son humour, elle trempe sa plume et écrit. Trois ans après son opération et une intense rééducation, Nadalette a quitté le fauteuil roulant et marche avec une canne, a laissé le costume de business woman et publie son premier livre, Le roseau penchant, histoire d’une merveilleuse opération aux Editions Fauves. Elle fait par ailleurs partie de REDforExecutiveWomen, un travail photographique sur les femmes qui ont réussi à être reconnues pour leurs compétences, leur travail et leur persévérance.
Les épreuves doivent permettre de nous poser des questions essentielles : qu’est-ce que je fais de ma douleur ? Que puis-je en tirer pour donner un sens à ma vie ? Si la douleur fut le détonateur de son premier livre, Nadalette La Fonta Six avance aujourd’hui pas à pas, le corps encore hésitant, mais sûre du chemin qu’elle veut poursuivre, l’écriture.

administrator