Nous contacter

78 avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

Nous appeler

L’équilibre vie privée / vie professionnelle, un terrain houleux en période de pandémie

La pandémie a provoqué de grands changements dans l’environnement de travail : télétravail, chômage partiel, complexification des interactions avec les collègues, avec les clients, charge de travail moins bien répartie dans le temps ou entre les collaborateurs, …

Les salariés ont des réactions très diverses vis-à-vis de ces changements. Certains rêvent de continuer à travailler chez eux, d’autres n’en peuvent plus de rester chez eux. Dans les deux cas, ils vivent des tensions ou des manques importants.

Un terrain propice pour le coach professionnel

Dans les cas où les salariés sont vraiment confrontés à leur limite, le coaching est un accompagnement performant. En effet, il permet de transformer un vécu difficile en un processus d’apprentissage. Le client va explorer et découvrir ses leviers et ressources pour développer une nouvelle résilience durable.

Quels positionnements pour le coach dans ce genre de situation ?

Il y a plusieurs manières pour un coach de se positionner dans l’accompagnement de ces situations de stress et de mal-être au travail. (liste non exhaustive)

  1. Service aux Ressources Humaines
    Le coach peut proposer ses services à des entreprises d’une certaine taille via leur responsable « bien-être au travail » ou direction des Ressources Humaines.  Il existe des diagnostics comme Wellscan© et REP© qui permettent de mesurer le niveau de résilience et de bien-être au travail. Une mission de diagnostic peut être suivie par un accompagnement individuel de certains des membres de l’entreprise.
  2. Accompagnement d’entrepreneurs et de dirigeants
    Le coach peut se faire connaître via des évènements réseaux, les réseaux sociaux spécialisés pour les professionnels, les clubs d’entreprises, les pépinières, les incubateurs et autres centres d’affaires. Il propose ses services via les canaux de ces centres ou opérateurs de réseaux. Il apporte un service spécialisé pour les entrepreneurs et dirigeants qui vivent de manière décuplée les mutations du monde du travail.
  3. Accompagnement individuel
    Le coach peut se positionner grâce aux réseaux sociaux et à des pages attractives pour attirer un public de particuliers à qui l’entreprise ne payera pas un coaching.  Bien des coachs ont offert des séances gratuites pendant le confinement. C’était une manière de se faire connaître même si, à notre connaissance, la démarche n’a pas rencontré un grand succès. Le positionnement est plus difficile à tenir car le marché offre pléthore de solutions pour les particuliers : sports, pratiques physiques et énergétiques, sessions de groupes, …
  4. Prescriptions de médecins
    Il y a des coachs qui se font connaître des médecins, kinésithérapeutes, pharmaciens et autres praticiens de la santé afin de proposer leur service. Une fois convaincus, ces praticiens deviennent des prescripteurs pour un accompagnement individuel de qualité.

Conclusion

Le coach est un partenaire solide qui aide à passer à travers des transitions difficiles ou chaotiques. Son rôle est de stimuler la résilience du client afin qu’il/elle développe ses propres recettes et nouvelles habitudes plus adaptées au monde d’aujourd’hui.

Le monde est rempli de ressources et le coach est un soutien précieux pour les récolter. Aujourd’hui, plus que jamais, les personnes sont conscientes de l’importance de leur bien-être et en font une priorité. Un bel espace de cocréation pour les coachs ?

Pour aller plus loin :

Voir aussi nos formations « Accompagner l’apaisement des situations douloureuses » « Wellscan » « Résilience en Environnement Professionnel (REP) »


Consultant, Coach, Formateur en Leadership, Intelligence collective et entrepreneuriat. Ingénieur Chimiste. Après un parcours dans la consultance technologique, il devient consultant interne en développement des compétences avant de cofonder la société Egregoria. Maître Praticien PNL (Robert Dilts et Judith Delozier, NLPU) et formé à l’Analyse Transactionnelle, à l’Approche Systémique, à la gestalt et à diverses approches psychocorporelles. Il est 6ème Dan d’Aïkido et intègre les bénéfices de sa pratique dans son approche des leaders et des organisations. Michaël a été formé en tant que Formateur en PNL par Robert Dilts et Judith Delozier (NLPU). Michaël accompagne les organisations dans le développement de l’intelligence collective par un changement de posture des dirigeants. Il a développé une véritable expertise dans la pédagogie active et l’apprentissage actif en ligne. Il accompagne les projets de digitalisation de la formation en tant que technopédagogue.