Nous contacter

78 avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

Nous appeler

Le coaching en évolution professionnelle offre un champ d’expression particulièrement riche aux vocations de coachs en activité ou en devenir.

Il y a chaque année un nombre conséquent de personnes qui décident d’acquérir les compétences pour exercer une activité de coach.

Apporter une aide ponctuelle à une personne par un accompagnement individuel contractualisé afin de lui permettre d’atteindre un objectif comportemental est la motivation centrale des apprenant qui se destinent à faire du coaching.

La formation coaching de base ne couvre évidemment pas tous les aspects du métier de coach.

Une évolution du métier ?

Assertivité, prise de parole, charisme, influence, confiance en soi, prise de décision… Les thématiques qui relèvent traditionnellement du coaching professionnel, acceptés/reconnus comme tels, ont varié au fil du temps. Elles suivent l’évolution des valeurs sociales dans le rapport à l’emploi, les sujets d’actualité en matière de développement personnel associé à la performance au travail et bornent souvent les demandes de clients en ce qu’elles orientent, initient et drainent en partie lesdites demandes.

Quel est l’impact du contexte actuel ?

Numérisation de l’économie et des rapports sociaux, émergence d’une conscience écologique, crise sanitaire, regain du spirituel…le besoin pour chaque actif de repenser son rapport au travail sur le fond, la forme et le sens à surgit ces dernières années comme une déferlante.

Quête de sens, équilibre de vie, fonction du travail, réalisation personnelle… la tendance de l’Ikigaî est révélatrice de ce phénomène et du questionnement métaphysique ambiant.

De ce fait, derrière chaque demande de coaching pour un changement comportemental, il y a aujourd’hui une demande implicite, quand elle n’est pas clairement explicite, en lien avec le projet de vie professionnelle.

Quels sont les niveaux d’intervention dans ce métier ?

Si le premier niveau d’intervention se penche sur le contexte, les comportements, stratégies, voire les croyances et requiert un changement de niveau 1 selon le modèle de Bateson, l’accompagnement au projet professionnel nécessite lui de travailler sur les questions de valeurs, identité, mission et de mettre en place des changements de niveau 2 ou 3.

Quelles sont les compétences-clés du coaching en évolution professionnelle ?

Ce deuxième niveau d’intervention suppose de maîtriser l’approche du coaching génératif mais également la spécificité de la conduite de la relation dans un contexte particulier : Celui du repositionnement du client sur le plan identitaire dans une période de doute et souvent de souffrance, les bouleversements subis étant aujourd’hui de nature brutale, rapide, imprévisible.

Pour agir dans cette configuration, Il faut bien sûr aussi maitriser les outils et méthodes propres à l’élaboration de projet professionnel, que l’on va retrouver en partie dans une prestation technique de type bilan de compétences ou bilan pro, mais ce n’est pas la finalité du coaching en évolution professionnelle.

Un accompagnement plus « stratégique » et souvent plus « complexe »

Le processus de coaching à ce niveau, comparativement au coaching comportemental ou performatif, est plus stratégique en ce sens que l’ensemble du système de personnalité que présente le client dans l’expression de ses multiples facettes, paradoxes, contraintes et aspirations sera challengé.

La culture et les outils PNL associés à l’approche systémique et au modèle de dynamique de personnalité process com fournissent le socle de compétences pour le coaching en évolution professionnelle.

La complexité de l’accompagnement, sa temporalité plus large, sa finalité d’épanouissement personnel au-delà du travail, en font un positionnement de choix pour les coachs qui veulent donner un sens à leur engagement altruiste.

Contribuer à la réussite d’un client dans un aspect de sa performance ou de son confort au travail peut avoir une autre résonnance que de lui permettre de réaliser son but de vie.

Quelle place pour le métier de coach en évolution professionnelle sur le marché ?

Le marché du coaching étant un marché de niche, nous insistons beaucoup en formation sur la nécessité pour chaque stagiaire de réfléchir à un positionnement qui leur permette d’exploiter leur potentiel en focalisant leur implication : Public cible, secteur d’activité, contexte de demande de coaching, sujets ou problématique spécifique…l’important est de porter une différentiation qui permette au coach d’exprimer sa singularité et de réaliser sa mission.

Conclusion

Le coaching en évolution professionnelle peut s’apparenter à un métier, ou être une prestation au sein d’une offre de service.

J’espère avoir attiré votre attention sur le potentiel de cette orientation ainsi que sur les prérequis pour se diriger dans cette voie.

Et pour ceux qui veulent aller plus loin ?

L’institut Repère propose un parcours de formation complet, ou les disciplines que constituent la PNL, la systémique, la process com et les techniques de coaching, se conjuguent pour offrir un modèle d’intervention efficace et opérationnel.

La mobilisation pour une ingénierie pédagogique innovante, la recherche et le développement d’outils PNL de 3eme génération, nous permet d’offrir un panel de formations toujours plus pointues pour répondre à vos besoins de compétence en matière de coaching.

Tout l’équipe de l’Institut Repère est à vos côté pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet professionnel et favoriser votre épanouissement.


Diplômé d’un Master en commerce international, Maitre praticien en PNL, formé en systémique, coaching, relation d’aide, lab-profile, et sur le modèle Enéagramme, il exerce en tant que coach et formateur en performance relationnelle depuis 25 ans. Spécialisé dans l’accompagnement des personnes en transition professionnelle, il a exercé 13 ans la fonction de conseiller en bilan de compétence. Passionné par le développement des potentiels humains et les processus de changement, il intervient sur les formations « parcours coach », « conseiller en évolution professionnelle », ainsi qu’en intra entreprise.