Nous contacter

78 avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

Nous appeler

Cela va faire 12 mois que nous sommes confrontés à des mesures de confinement et de distanciation sociale.  Les répercussions sur le développement des compétences sont importantes.  L’offre de formation en distanciel fleurit de plus en plus.

Pour commencer, l’Institut Repère se devait en tant qu’organisme de formation professionnelle de développer des formations PNL à distance.

La PNL est un des trois axes méthodologiques sur lesquels reposent la plupart de nos parcours de développement des compétences, avec l’approche systémique de Palo Alto et le Process Communication Model©.

Cela dit, les formations à distance sont de véritables défis pédagogiques.  La formation PNL à distance ne fait pas exception.

Avant tout, il est important de noter qu’il existe quatre manières de développer les compétences à distance.

1. La classe virtuelle

Equivalent à un cours en salle de formation, la classe virtuelle doit néanmoins s’organiser de manière très différente pédagogiquement parlant afin d’entretenir l’attention et de prévenir la fatigue des participants.  Les codes relationnels changent et cela comporte pas mal de défis.  Ainsi, suivre trois ou quatre jours d’affilée en étant assis devant son écran pendant 7 à 8 heures demande énormément de concentration et de discipline.

Le défi du formateur sera de varier sa pédagogie, de privilégier les moments d’explication courts, de favoriser l’interactivité et l’apprentissage actif. 

Pour un organisme de formation agréé par différents labels de qualité, cette manière de faire est la plus « facile » à mettre en œuvre.  La planification des sessions en est grandement facilitée.

La transition du présentiel au distanciel et vice versa est également plus souple.

2. La formation en distanciel

A l’inverse, la formation en distanciel est organisée en petits ateliers de 1h30 à 2h séparés.  Que ce soit, d’un jour à l’autre ou d’une semaine à l’autre, cette transition a plusieurs avantages.

Les transitions augmentent potentiellement l’ancrage des apprentissages. 

En effet, le cerveau apprend par la répétition et l’alternance.  Les séparations entre les sessions permettent une application plus rapide de certains apprentissages.  De surcroit, les transitions permettent au formateur de donner des « exercices » d’application dans la réalité quotidienne.

Les sessions de courtes durées sont plus faciles à intégrer dans une activité professionnelle. 

Bloquer deux voire trois ou quatre jours aujourd’hui devient très problématique pour les personnes qui souhaitent se former. Caser 2 à 3 heures dans son agenda est bien plus aisé.

Les sessions de courtes durées sont plus faciles à « vivre » 

Maintenir une attention importante est plus aisée sur des périodes plus courtes. Le cerveau confronté à des notions nouvelles a besoin de respirer et d’intégrer ces notions (souvent pendant les périodes de sommeil).

La répétition de sessions de courtes durées donne l’opportunité de « boucler » les apprentissages   

Enfin, au début de chaque nouvel atelier ou session, un retour d’apprentissage peut être réalisé.  Ainsi donc, non seulement le formateur peut ajuster plus vite et plus souvent des incompréhensions et des oublis mais également prendre le temps de revoir les notions de manière systématique.

Néanmoins, cette formule comporte quelques inconvénients majeurs, surtout pour un organisme de formation professionnelle agréé aux normes de qualité (Qaliopi).  En effet, l’organisation d’une formation en petits ateliers :

  • augmente le risque d’absence
  • complexifie la gestion des agendas des intervenants
  • augmente et complique la charge administrative
  • démultiplie les risques de « non qualité »
  • augmente le risque de décrochage du fait que la dynamique de groupe peut retomber dans les intersessions

3. La formation en ligne en asynchrone

La formation asynchrone appelée parfois aussi e-learning est un métier en soi. Cela ne s’improvise pas. On parle de formation asynchrone parce que chacun peut organiser son apprentissage à sa meilleure convenance.  Les participants ne seront pas ensemble donc pas synchrones dans leur apprentissage.

La pédagogie en apprentissage digital est particulière. Dans la mesure où l’apprenant est « livré » à lui-même dans son apprentissage, son accompagnement doit être prévu dans les moindres détails (voir aussi l’article MOOC IC, Bilan et apprentissages).

Les plateformes d’apprentissage (Learning Management System) permettent de nombreuses activités interactives d’apprentissage et en même temps c’est un véritable défi que de les organiser en séquences d’apprentissage. 

Un techno-pédagogue doit pouvoir :

  • créer une dynamique et un rythme dans l’apprentissage,
  • susciter l’intérêt de l’apprenant de manière durable,
  • canaliser les actions et les réflexions d’un apprenant
  • calibrer la difficulté des exercices en fonction d’un public cible qui peut se révéler très large.

Cette formule est toutefois limitée dans l’apprentissage des compétences comportementales. Elle pourra toutefois compléter d’autres méthodologies.

4. La formation hybride

La formation hybride est la méthode la plus complète et la plus riche des manières de faire de la formation à distance. Elle combine les trois méthodes présentées précédemment.

Pour peu que l’architecture du parcours combine harmonieusement :

  • De l’apprentissage asynchrone en préparation ou en suivi d’apprentissage synchrone
  • Des courtes sessions synchrones donnant la part belle à l’interaction entre les participants et le formateur et aux exercices pratiques

Dès lors, une formation hybride pourra être plus efficace qu’une formation en présence. 

Il est évident que la même conclusion s’applique à un parcours de formation hybride où les sessions synchrones sont organisées en présentiel.

Conclusion

Le métier de la formation évolue de manière disruptive, obligeant les formateurs et les organismes de formation à faire un grand écart entre les pratiques « traditionnelles » et les nouvelles approches tant technologiques que pédagogiques.

Cette disruption est source de bien des tracas. Et en même temps, elle ouvre la voie à des pratiques plus efficaces et efficientes dans le domaine du développement des compétences.

Partager:

Formateur, Consultant, Coach. Ingénieur chimiste. Parcours dans le consulting technologique. Maître Praticien PNL (NLPU) et formé à l’AT, la Gestalt, l’Approche Systémique. Professeur 5e Dan d’Aikido. Fondateur de la société Egregoria. Intervient dans les formations de leadership et la formation de formateur.