Nous contacter

78 avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

Nous appeler

Qu’est-ce que le coaching somatique ?

Les coachs qui ont suivi une formation au coaching PNL ou une formation PNL savent comment utiliser le corps pour ancrer, utiliser le « tri spatial » ou la ligne du temps.  Ils invitent leur client à utiliser la « syntaxe somatique » (mouvement ou posture du corps) pour illustrer une situation, un vécu, un processus ou un état interne bien précis.

Au début du développement de la PNL, les fondateurs, dont Judith Delozier, ont décortiqué et modélisé les stratégies d’excellence ou d’échec à l’aide des sous-modalités de l’expérience. L’une d’entre elles étant le Kinesthésique interne ou l’accès au corps.

Souvent l’expression corporelle est utilisée au travers d’une approche plus « mentale » : comprendre, analyser, faire des liens, effectuer des modifications dans les séquences, dans les liens entre des états internes et des situations.

Et si le corps, qui est le réceptacle de tout notre vécu et notre véhicule pour notre voyage de vie, était plus qu’un moyen pour atteindre un but ?

Et si le corps, qui possède des facultés exceptionnelles de traitement d’informations sensorielles, comme le savent bien les personnes formées à l’hypnose… était un vecteur fondamental de changement, d’équilibrage et d’évolution ?

Utiliser le coaching somatique c’est utiliser le langage et les manifestations du corps pour débloquer, dénouer des situations lourdes et renforcer, déployer des états-ressources.

Quels sont les 5 avantages du coaching somatique ?

  1. Le coaching somatique est une approche préconsciente, elle outrepasse les barrières et les freins mentaux. Les difficultés que nous vivons ont presque toujours une composante émotionnelle qui est intriquée dans notre vécu corporelle. Et nous savons tous bien que vouloir n’est pas toujours suffisant pour changer ou évoluer dans nos anciennes habitudes. L’approche somatique permet de travailler au bon niveau de changement.
  2. Le coaching somatique permet d’aborder la recherche de solution avec créativité ou une approche générative. Le corps a une logique qui n’est pas sous contrôle de notre logique habituelle. Lorsque nous rêvons, nous ne comprenons pas toujours nos rêves quand nous arrivons à nous en souvenir et la logique est tellement différente que souvent nous les oublions très facilement.
  3. Le coaching somatique est écologique. Il préserve l’équilibre interne de notre fonctionnement. Le corps ne ment pas, il est en accès direct avec le « problème ». En invitant le client à suivre son intelligence somatique, vous lui permettez de développer des solutions qui sont justes « holistiquement » ou « globalement » en intégrant toutes les parties du système de fonctionnement interne.
  4. Le coaching somatique renforce un changement profond et durable. Le savoir n’est qu’une rumeur tant qu’il n’est pas rentré dans les muscles. On peut savoir quelque chose et ne pas l’appliquer, ne pas en faire quelque chose. En abordant les contextes de coaching directement dans le vécu somatique, le coach permet au client d’ancrer le changement ou la solution trouvée très profondément. Souvent, cela amène un changement de paradigme. C’est-à-dire que le système change complètement avec toutes ses parties. Le client se « découvre » comme dans un monde nouveau où tout a changé d’un seul coup.
  5. Le coaching somatique permet d’aborder certains contextes difficiles sans que le client aie à en parler. 

Parler de certains vécus émotionnels durs à vivre peut :

  • Renforcer la difficulté par un phénomène d’ancrage et de renforcement de l’histoire
  • Constituer un frein au processus du coaching : le client ne s’ouvre pas à son coach et « tourne autour du pot ».
  • Constituer une fuite : le client parle de son histoire et reste dans la narration sans aborder le vécu réel.  Pour les connaisseurs, ils reconnaitront « l’analyse paralysante » de l’état CRASH

Conclusion : Le coaching somatique : un axe de différenciation

Dans l’article « Le métier de coach : enjeux et stratégies », nous abordons le positionnement du coach sur le marché. Le coaching somatique est certainement une voie pour aborder les clients d’une autre manière. Chaque coach peut développer sa manière unique d’aborder l’intelligence somatique. Et les clients qui sont passé par ce processus en gardent longtemps un souvenir fort.

Voir aussi :

Le Coaching Somatique au service de la résilience et de la tolérance au stress

Plus d’information sur la formation coaching somatique d’Institut Repère.


Consultant, Coach, Formateur en Leadership, Intelligence collective et entrepreneuriat. Ingénieur Chimiste. Après un parcours dans la consultance technologique, il devient consultant interne en développement des compétences avant de cofonder la société Egregoria. Maître Praticien PNL (Robert Dilts et Judith Delozier, NLPU) et formé à l’Analyse Transactionnelle, à l’Approche Systémique, à la gestalt et à diverses approches psychocorporelles. Il est 6ème Dan d’Aïkido et intègre les bénéfices de sa pratique dans son approche des leaders et des organisations. Michaël a été formé en tant que Formateur en PNL par Robert Dilts et Judith Delozier (NLPU). Michaël accompagne les organisations dans le développement de l’intelligence collective par un changement de posture des dirigeants. Il a développé une véritable expertise dans la pédagogie active et l’apprentissage actif en ligne. Il accompagne les projets de digitalisation de la formation en tant que technopédagogue.