Nous contacter

78 avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

Nous appeler

Les enseignements de Palo Alto

Accompagner un changement ou une transition professionnelle est un exercice délicat. Quand l’accompagnateur a une représentation de la situation, de l’expérience dans le domaine, il peut induire un certain nombre de choses dans le travail.

L’approche interactionnelle de Palo Alto et l’approche de Bateson sur « l’écologie de l’esprit » nous apprennent qu’il est important de ne pas devenir « plus client du changement » que le client lui-même.

Quels sont les enjeux de l’accompagnement des transitions ?

L’écologie en PNL nous invite à nous poser régulièrement la question : « qui veut réellement changer ».

Les adeptes du « Clean Language » (ou langage propre) de David Grove, développé par James Lawley et Penny Tompkins vont même plus loin. Ils nous invitent à explorer la réalité du client sans ajouter le moindre contenu venant de nos propres représentations. C’est une marque de respect et de professionnalisme.

Le respect de l’écologie ou équilibre interne est un principe fondamental dans l’accompagnement des transitions car une personne dans cette situation peut avoir perdu certains repères et s’accrocher au contenu que vous pourriez leur confier.  Elle peut être demandeuse et pourtant ce contenu pourrait ne pas être écologique pour elle sur du moyen ou long terme.

L’induction ou le rajout de « contenu » dans l’exploration peut également donner lieu à une forme de résistance au processus.

« Toute résistance est une manifestation que l’écologie du système n’a pas été suffisamment respectée. »

L’écologie et le changement 2

Ce qui précède nous amène à considérer deux grandes classes de changements selon Gregory Bateson :

Le changement 1 : modifie certains éléments du système mais provoque des réactions de résistance ou de retour à l’ancien équilibre.

Cette classe de changement se caractérise par un changement durant le temps que la personne met de l’énergie ou que l’accompagnant ou l’intervenant est « présent ».  Dès que le processus est clôturé voire pendant le processus, la personne revient à son état d’équilibre antérieur. 

Dans l’accompagnement des transitions, cela peut se manifester par une personne qui ne fait rien pour avancer entre les séances ou quelqu’un qui « rate » des opportunités ou qui fait des « mauvais » choix.

Le changement 2 : modifie l’état du système complet par l’atteinte d’un nouvel équilibre stable (appelé homéostasie).

Dans ce changement, la personne a trouvé une manière de vivre qui respecte son équilibre intérieur. Elle a appris de la situation et a modifié son fonctionnement de manière durable. Voir aussi l’article sur les niveaux d’apprentissage

Une personne en transition va retrouver une fonction, un emploi, un projet qui va le satisfaire dans un terme plus long.

Les transitions peuvent être synonymes de richesse et d’apprentissage

Accompagner une transition professionnelle signifie donc souvent de permettre à la personne de se redéfinir de l’intérieur et de se chercher à travers des expériences transformatrices équilibrantes. 

Cela nécessite une grande bienveillance, un profond respect et une patience d’ange car une transition s’opère dans le temps.


Consultant, Coach, Formateur en Leadership, Intelligence collective et entrepreneuriat. Ingénieur Chimiste. Après un parcours dans la consultance technologique, il devient consultant interne en développement des compétences avant de cofonder la société Egregoria. Maître Praticien PNL (Robert Dilts et Judith Delozier, NLPU) et formé à l’Analyse Transactionnelle, à l’Approche Systémique, à la gestalt et à diverses approches psychocorporelles. Il est 6ème Dan d’Aïkido et intègre les bénéfices de sa pratique dans son approche des leaders et des organisations. Michaël a été formé en tant que Formateur en PNL par Robert Dilts et Judith Delozier (NLPU). Michaël accompagne les organisations dans le développement de l’intelligence collective par un changement de posture des dirigeants. Il a développé une véritable expertise dans la pédagogie active et l’apprentissage actif en ligne. Il accompagne les projets de digitalisation de la formation en tant que technopédagogue.