Préparer ou perfectionner aux métiers de l’accompagnement, du conseil et de la formation

lexique-pnl-lettre-gLexique PNL - Lettre "g"

Généralisation

Distinction du Métamodèle. Processus par lequel le sujet tire prétexte d’une expérience personnelle pour déboucher sur une conclusion générale qu’il applique à toutes les situations similaires. Un élément d’une expérience en arrive à représenter une catégorie entière. La généralisation est le processus à la base de l’apprentissage. La généralisation hâtive peut cependant conduire aussi à une pensée polaire ou les situations et les personnes sont "soit tout blanc, soit tout noir". Exemple : un chien qui a mordu le sujet génère la peur de ce chien.  La généralisation conduit à avoir peur de tous les chiens, car « tous les chiens mordent ».

Générateur de comportements nouveaux

La technique consiste à faire acquérir à un individu un savoir faire ou un comportement préalablement absent de son répertoire. Les bases de ce processus ont été définies par J. Grinder dans les années 1970. Robert Dilts, expert pnl, a par la suite formalisé la stratégie en y incorporant le modèle TOTE, c’est-à-dire une stratégie pour passer d’une vision à l’action. La stratégie s’applique à toute situation nécessitant une flexibilité personnelle. La démarche de base consiste à élaborer une image mentale (Vision) du comportement désiré puis de s’associer de façon kinesthésique (Action) à l’image pour ressentir si le résultat convient, et verbaliser les éléments qui peuvent manquer

Gilligan, Stephen

Stephen G. Gilligan, pH D.est un psychothérapeute, formateur international et auteur américain, qui s'est illustré par son travail dans le champ de l'hypnose, de la thérapie et de la "Relation à soi".  S. Gilligan a été un des premiers étudiants et développeurs du travail de Milton H. Erickson, le  fondateur de l'hypnotherapie moderne. Il est également reconnu pour ses contributions au développement initial de la Programmation Neuro-linguistique (PNL). Pour S. Gilligan  les symptômes sont de la communication, et « la condition humaine » habituelle est une tentative de réveil et d'éveil, qui peut être activement soutenue par un processus de sponsorship.
Stephen Gilligan habite à Encinitas en Californie. Docteur en psychologie de l'université de Stanford, S. Gilligan est devenu l'un des principaux enseignants et praticiens dans le domaine de l'hypnose 'Ericksonienne, dont il a développé une nouvelle pratique, en incorporant les apports de  M. Erickson, de l'Aikido, du bouddhisme, de la méditation, et des arts martiaux.

Publications : Therapeutic Trances: The Cooperation Principle in Ericksonian Hypnotherapy (1987) ; Brief Therapy (Ed. with Jeffrey K. Zeig) ; Therapeutic Conversations (Ed. with R. Price, 1993) ; The Courage to Love: Principles and Practices of Self-Relations Psychotherapy, traduit en fraçais aux éditions Satas (Stephen G. Gilligan, 1997) ; The Legacy of Milton H. Erickson: Selected Papers of Stephen Gilligan (Stephen G. Gilligan, 2002)

Gordon, David

Auteur, chercheur et formateur PNL reconnu au niveau international. Membre du premier groupe d’étudiants de J. Grinder et R. Bandler lors de la fondation de la PNL. Spécialiste des métaphores, il est l’auteur de Thérapeutic Metaphore (1978) et co-auteur de Phoenix (1981) avec Maribet Meyers Anderson, et de The Emprint Method (1985) et Know How (1984) avec Leslie Cameron Bandler. David anime ses séminaires avec beaucoup d’humour et de spontanéité Il est l'auteur d’un livre sur la modélisation avec Graham Dawes.

Grinder, John

Co-fondateur avec Richard Bandler de la Programmation Neuro-linguistique. Diplômé en philosophie de l’Université de San Francisco, avant de travailler comme « Béret Vert »  dans l’armée américaine en Europe pendant la guerre froide, et comme agent de renseignement.
Reçoit un PhD de linguistique en 1960 de l’Université de Californie à San Diego. Devient un spécialiste de la grammaire transformationnelle de Noam Chomsky et travaille avec George Miller, un spécialiste des sciences cognitive de l’Université Rockfeller, avant de rejoindre l’université de Californie de Santa Cruz. Grinder rencontre Bandler qui était un étudiant en mathématique à l’université de Santa Cruz et qui commençait à étudier la psychothérapie. Grinder était fasciné par les schémas linguistiques utilisés par les thérapeutes efficaces et en 1974 fit équipe avec Bandler pour concevoir un modèle des schémas linguistiques utilisés par Fritz Perls, Virginia Satir et Milton Erickson. Leurs travaux ont été publiés des ouvrages qui sont devenus les fondamentaux de la PNL :  The Structure of Magic Volumes I & II (1975,1976), Patterns of The Hypnotic Techniques of Milton Erickson, Volumes I &II (1975,1977) and Changing with Families (1976). Richard Bandler est également l’auteur et le co-auteur de nombreux autres ouvrages sur la PNL : Frogs into Princes (1979), NLP Volume I (1980), TranceFormation (1981), Refraiming (1982). Grinder est co-auteur de nombreux ouvrages : Frog into Princes (1979), NLP Volume I (1980), transformation (1981), Refraiming (1982), Precision (1980), Turtles All The way Down (1987). Il vient de co-écrire avec Carmen Bostic St Clair Whispering in the Wind. J. Grinder est un conférencier et formateur remarqué pour son charisme. (Sources : Encyclopedia of Systemic NLP)