generic pharmacy online Imovane 7.5mg Buy Lyrica online
Préparer ou perfectionner aux métiers de l’accompagnement, du conseil et de la formation

Certification de coaching inscrite au RNCP

Jean Luc Monsempès

cncpLa certification professionnelle de "Coach Professionnel" délivrée par Institut REPERE a été enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) par l’Arrêté du 25/02/2016 pris par le Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et publié au Journal Officiel le 17/03/2016. Le titre de Coach Professionnel (niveau II et code NSF 315) de l’Institut REPERE est donc reconnu par l’état.

Dans l'arrêté du 25/02/2016 publié au JO du 17/03/2016, la Commission Nationale des Compétences Professionnelles (CNCP) a harmonisé les intitulés des titres délivrés (Coach Professionnel) et le niveau de certification (niveau II).

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles contient la fiche descriptive de la certification de coach professionnelle de l'Institut REPERE, certification à visée professionnelle et à valeur nationale.Ces formations sont accessibles par la voie de la formation initiale ou continue ou par la VAE ou validation des acquis de l’expérience  Chaque fiche du RNCP précise : l'intitulé exact du titre, l'organisme certificateur et lieux de préparation à la certification déclarés, les compétences attestées à l’issue de la formation, les secteurs d’activité ou types d’emploi accessibles, les modalités d’accès à la formation, les mentions de publication et de renouvellement.

Que signifie une certification RNCP de niveau II

En France, il y a deux types de reconnaissance officielle par l'Etat du niveau des diplômes :
- Une reconnaissance académique du niveau d'études effectuée sous la responsabilité du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur (diplômes et grades universitaires, niveaux Bac + 3, +5,…)
- Une reconnaissance professionnelle du niveau de qualification effectuée sous la responsabilité du ministère chargé de la formation professionnelle (du niveau V au niveau I). 

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles est le support de cette reconnaissance professionnelle. C'est une base de données juridique portant sur les diplômes, titres, certificats,....., dont le niveau de qualification professionnelle  est officiellement reconnu. Certains diplômes bénéficient d'une double reconnaissance académique et professionnelle de leur niveau et sont enregistrés de droit au RNCP. C'est le cas des diplômes nationaux universitaires (Licences, Masters, Doctorats), des diplômes bénéficiant du visa académique du ministère de l'enseignement supérieur comme les diplômes de certaines écoles supérieures de commerce, ainsi que des Titres d’ingénieur diplômé habilités par la Commission du Titre d’Ingénieur (CTI).

Nomenclature relative au niveau de diplôme
Années après le Bac Titre du diplôme Niveau de diplôme
- CAP, BEP Niveau V
Bac Baccalauréat Niveau IV
Bac + 2 DEUG, BTS, DUT, DEUST Niveau III
Bac + 3 Licence, Licence LMD, licence professionnelle Niveau II
Bac + 4 Maîtrise, master 1 Niveau II
Bac + 5 Master, DEA, DESS, diplôme d'ingénieur Niveau I
Bac + 8 Doctorat, habilitation à diriger des recherches Niveau I
Dispenses de titres Mère ou père de trois enfants, sportifs de haut niveau  

Sources : nomenclature des diplômes par niveaux- Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Comment obtenir sa certification de coach professionnel de l'Institut REPERE

Le titre de coach professionnel avec certification inscrite au RNCP est accessible par la voie de la formation continue ou par la VAE ou validation des acquis de l’expérience.

La voie de la formation continue

Si votre certification délivrée par l'Institut REPERE (Titre de Praticien Coach ou de Coach Professionnel Pluridisciplinaire) porte une date de sortie égale ou postèrieure au 22 juin 2011, vous bénéficiez d'un effet rétroactif de l’enregistrement au RNCP, et le titre de Coach Professionnel avec certification RNCP vous sera délivré automatiquement.

La voie de la Validation de l'Expérience Professionnelle

Si votre certification de l'Institut REPERE (Titre de Praticien Coach) est antérieure à la date du 22 juin 2011, ou si vous avez  obtenu un titre de certification en coaching d'un autre organisme de formation, vous pouvez prétendre à l'obtention du titre de Coach Professionnel avec certification RNCP par la voie de la VAE ou de la Validation de l'expérience professionnelle.

Si vous possédez au moins trois années d’expérience en tant que coach professionnel, et vous avez le projet d'obtenir une qualification reconnue par l'état, vous pouvez également accéder au titre de Coach Professionnel inscrit au RNCP, par la Validation des Acquis de l’Expérience (V.A.E)

Les avantages d’une certification inscrite au RNCP

Un niveau de formation reconnu par l’état. Le titre de Coach Professionnel inscrit au RNCP signifie que la formation au coaching de l’Institut REPERE débouche sur une certification reconnue par l’Etat français. Les certifications enregistrées dans le répertoire sont reconnues sur l’ensemble du territoire national. La reconnaissance par l’Etat consolide la valeur du titre à l’international.

Une formation professionnalisante appréciée des entreprises. Le titre de Coach Professionnel inscrit au RNCP signifie que le processus pédagogique de l’Institut REPERE est structuré, tant pour l’établissement du référentiel de compétences, leur modalités d’évaluation et de certification, et la délivrance du titre par un jury indépendant. Le titre permet la reconnaissance d'un haut niveau de compétences professionnelles du coach.

Un facteur d’employabilité. Le titre de Coach Professionnel inscrit au RNCP signifie que les compétences acquises sont en rapport avec les besoins d’un marché et du champ professionnel visé, et que la certification mène bien à un emploi, ou permet d’accéder à un complément de métier.

Un accès au titre par une Validation des Acquis de l’Expérience. Le titre de coach Professionnel peut être obtenu par la voie de la formation certifiante au coaching, ou la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Cette voie de la VAE est vivement recommandée aux anciens stagiaires de l’Institut REPERE qui souhaitent obtenir une certification RNCP de l’Institut REPERE

.Un critère pour le choix de l’organisme de formation coaching. Le titre de Coach Professionnel inscrit au RNCP devient un critère de choix parmi d’autres dans la sélection des organismes de formation au coaching. Le titre ne doit pas être le seul critère de choix car des organismes de formations peuvent réaliser un travail de qualité sans la délivrance d’un titre RNCP. Les autres critères à prendre en compte pour le choix d'une formation au coaching concerne le niveau d’expertise des formateurs, la durée de la formation, les méthodologies enseignées, les labels de qualité, l’antériorité et la pérennité de l’organisme de formation…etc. Le titre apporte la garantie d’un regard extérieur et indépendant sur le processus pédagogique.

Une éligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF). La formation de coaching débouchant sur la délivrance du titre de Coach Professionnel inscrit au RNCP est éligible aux Compte Personnel de Formation (CPF). Cette éligibilité donne une possibilité d’accès à différents modes de financement : Plan de formation, AIF, CIF (Congé Individuel de Formation)…etc. Les organismes paritaires collecteurs agréés (Opca) peuvent depuis 2002 financer des dispositifs d’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE), dans le cadre d’un congé individuel de formation (CIF), d’une période de professionnalisation ou sur le plan de formation de l’entreprise. La durée maximale de l’accompagnement est de 24 heures par ces voies toujours d’actualité. 

Le compte personnel de formation (CPF) représente un nouveau cadre de financement de la VAE. La durée maximale de  l'accompagnement (24 heures auparavant) comme le montant de la prise en charge de la VAE dans le cadre du CPF, dépendent maintenant de chaque Opca.

Qu’est-ce qu’un titre certifié RNCP ?

La Commission Nationale des Compétences Professionnelles (CNCP) 

Cette commission qui a été créée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, est placée sous l'autorité du Ministre en charge de la formation professionnelle. La CNCP a pour principales missions :

- d'établir et de tenir à jour le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ;
- de veiller au renouvellement et à l'adaptation des titres et diplômes, à l'évolution des qualifications  et de l'organisation du travail ;
- d’informer sur les correspondances entre les diverses certifications existantes ;
- de créer une nouvelle nomenclature des niveaux de certification.

La Commission est composée de 43 membres : représentants des m inistères, représentants des régions, représentants des partenaires sociaux, représentants des chambres consulaires et personnes qualifiées.

Le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)

Il a pour objet d’apporter une information actualisée sur les diplômes, titres à finalité professionnelles et les certificats de qualification figurant sur les listes établies par les commissions paritaires nationales de l'emploi des branches professionnelles. Ce RNCP contribue à faciliter l'accès à l'emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle.

En pratique, le RNCP est consultable sur le site de la CNCP. Ce répertoire donne un descriptif des certifications, des activités visées, du secteur d’activité, des éléments de compétences acquises, des modalités d’accès et du niveau d’étude correspondant..

L’enregistrement au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Après accord sur la recevabilité du dossier, la CNCP se prononce sur la base de l’examen de quatre critères :

La justification de la pertinence du métier : il convient de démontrer que la certification professionnelle est en rapport avec les besoins de compétences dans le champ professionnel visé, et qu’elle mène bien à un emploi, ou permet d’accéder à un complément de métier.

L’insertion professionnelle : il s’agit de fournir des informations relatives à l’insertion professionnelle des titulaires de la certification pour au minimum les 3 dernières promotions (nombre de titulaires par an, emplois occupés, etc.) ce qui permet d’apprécier l’opportunité de la certification dans le champ professionnel visé.

L’ingénierie de certification : il convient de clarifier le processus de certification en décrivant les différentes tâches que doit savoir effectuer un certifié en sortant de sa formation, puis de traduire les tâches réalisées en situation professionnelle en compétences professionnelles (établir un référentiel métier), et enfin de décrire les modalité d’évaluation des compétences et de la délivrance du titre par un jury de professionnels.

La mise en place de la VAE : cela correspond à la description de la procédure de validation des acquis de l’expérience selon la réglementation en vigueur.

La certification professionnelle

Une certification professionnelle atteste d'une "qualification" c'est-à-dire de capacités à réaliser des activités  professionnelles dans le cadre de plusieurs situations de travail et à des degrés de responsabilités définis dans un  "référentiel" métier de compétences.

Les trois registres de certifications

  • Les diplômes et titres à finalité professionnelle délivrés au nom de l’Etat, enregistrés de droit
  • Les certificats de qualification professionnelle (CQP), délivrés par les branches, enregistrés sur demande
  • Les titres à finalité professionnelle enregistrés sur demande, délivrés par des ministères (Intérieur, défense..), organismes consulaires, OF privés…

Les 5 niveaux de certifications de qualification du RNCP :

Niveau I : niveau bac+5 et plus (master, titre d'ingénieur...), fonction cadre.
Niveau II : niveau bac+3/4 (licence, M1...), fonction agent de maitrise.
Niveau III : niveau bac+2 (BTS, DUT...), fonction technicien supérieur.
Niveau IV : niveau bac, fonction technicien.
Niveau V : niveau CAP (2 ans après la classe de 3eme), fonction ouvrier ou employé

La différence entre diplôme, titre professionnel et certificat de qualification

Un diplôme se réfère généralement à un parcours d'études scolaires, universitaires ou à l'établissement dans lequel ce parcours a été suivi (diplôme universitaire, de grande école, ...).

Les titres se réfèrent plus à une fonction. Les titres à finalité professionnelle sont délivrés par des organismes privés ou publics, ou par des ministères non dotés d'instance consultative (défense, équipement, culture,…), et enregistrés au RNCP après instruction, avis de la CNCP et publication d'un arrêté au Journal officiel. Ces titres sont enregistrés à la demande des autorités ou organismes qui les délivrent (cette démarche n'est pas obligatoire) pour que leur niveau bénéficie de la reconnaissance officielle de l'Etat.

Les Certificats de Qualification Professionnelles (CQP) sont créés et délivrés par les branches professionnelles. Dans les entreprises qui relèvent de la branche concerné, un CQP est pris en compte en termes de positionnement de son titulaire dans la grille de classification des emplois. Les CQP n'ont par contre pas de niveau reconnu par l'Etat lui permetant d'être pris en compte à l'extérieur de la branche.