Préparer ou perfectionner aux métiers de l’accompagnement, du conseil et de la formation

Les Métaphores de l'Institut Repère

Nous souhaitons publier sur ce site un recueil de métaphores en rapport avec les apprentissages de la PNL, Process communication et Systémique. Une métaphore vous est proposée chaque mois dans REPERAGES, la newsletter de l'Institut Repère. Si vous avez une métaphore à nous proposer, nous aurons plaisir à la publier.


Où se porte votre attention ?

AttentionUn jour une enseignante écrit sur son tableau les multiplications suivantes :

9 x 1 = 7
9 x 2 = 18
9 x 3 = 27
9 x 4 = 36
9 x 5 = 45
9 x 6 = 54
9 x 7 = 63
9 x 8 = 72
9 x 9 = 81
9 x 10 = 90

 

Une fois terminé, elle regarde ses étudiants et tous se moquent d’elle du fait du premier calcul qui est faux .
Puis l’enseignante dit à ses élèves :

...

 


Comment devenir un génie

Thomas EdisonLe très jeune enfant, Thomas Edison rentre de l'école et donne un papier à sa mère en lui disant : «Maman, mon professeur m'a donné ce papier et m'a seulement dit que tu dois le lire. Qu'est-ce que cela dit? »
Les yeux de sa mère s’inondent de larmes en lisant la lettre à haute voix à son enfant : « Votre fils est un génie. Cette école est trop petite pour lui et n'a pas assez d'enseignants pour l'éduquer. S'il vous plaît, faites vous-même son éducation. »
C’est ce que fit sa mère jusqu'à ce qu'elle tombe malade...

 


Chaque personne donne ce qu’elle a dans le cœur

generosity 3Un jour un homme riche donna un panier rempli d’ordures à un homme pauvre.
L’homme pauvre lui sourit et repartit avec le panier. Il le vida et le nettoya et puis le remplit de fleurs magnifiques.
Il retourna chez l’homme riche et lui retourna le panier.
L’homme riche s’étonna et lui dit « Pourquoi tu m’as donné ce panier rempli de belles fleurs alors que je t’ai donné des ordures ?"

Et l’homme pauvre lui dit « Chaque personne donne ce qu’il a dans le cœur »

Qu'avez-vous à offrir à ceux...

 


La chambre d’hôpital

Fentre sur la vieDeux hommes, tous deux gravement malades, occupaient la même chambre d’hôpital. Un homme fut autorisé à s’asseoir sur son lit, pendant une heure, chaque après-midi pour aider à drainer le liquide de ses poumons. Son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre. L’autre homme devait passer ses journées couché sur le dos. Les hommes parlaient pendant des heures sur la fin. Ils parlaient de leurs épouses et familles, leurs maisons, leurs emplois, leur participation dans le service militaire, où ils avaient été en vacances ..

Chaque après-midi, quand l’homme dans le...

 


La gratitude de l'enfant riche

child in nature rsUn jour, le père d’une très riche famille amène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent. Ils passent quelques jours sur la ferme d’une famille qui n’a pas beaucoup à leur offrir. Au retour, le père demande à son fils : « As-tu aimé ton séjour ? » « C'était fantastique, Papa ! », « As-tu vu comment les gens pauvres vivent ? », demande le père. « Ah oui ! », répond le fils « Alors, qu’as-tu appris ? »

Le fils lui répond :
« J'ai vu que nous avions un chien alors qu'ils en ont quatre.
Nous avons une piscine qui...

 


Que voulez-vous faire de votre vie ?

bocal gestion du temps et vS’adressant à un groupe de dirigeants de haut niveau, un expert en management du temps posa un bocal à large ouverture sur la table devant lui. Ensuite il sortit une douzaine de pierres grosses comme le poing et les plaça soigneusement, une par une, dans le bocal. Quand celui-ci fut rempli jusqu’au bord, il demanda :  Ce bocal est il plein ? Tout le groupe répondit :  Oui !.  Vraiment ? Il sortit de sous la table un seau de gravier qu’il versa dans le bocal. Il secoua ce dernier, et les graviers tombèrent dans les interstices...

 


Le linge sale

Etendre le lingeUn jeune couple venait d’emménager dans un nouveau quartier. Le lendemain, à l’heure du petit déjeuner, la femme aperçut leur voisine d’en face en train d’étendre son linge. "Regarde comme son linge est sale" dit-elle. "Elle ne sait pas bien faire sa lessive…Elle a peut-être besoin d’un nouveau produit". A chaque fois que la voisine étendait son linge, la femme faisait le même commentaire jour après jour. Et le mari l’écoutait attentivement sans dire un mot…

Après deux semaines, la femme fut extrêmement surprise de voir le linge de sa voisine étincelant de blancheur. "Regarde, ...

 


La prison des croyances

Prison mentale 2Une légende du Moyen Age raconte qu’un riche bourgeois fut arrêté par son seigneur et enfermé dans le donjon du château. Il fut conduit au bas d’un escalier très profond par un geôlier à l’air féroce, portant une énorme clef. La porte d’un cachot s’ouvrit, il fut poussé en avant, puis la porte se referma à grand fracas sur lui. Il demeura 20 ans dans ce cahot. Chaque jour, le geôlier ouvrait la porte avec un bruit sinistre, posait au sol un pichet d’eau, une miche de pain, puis refermait la porte avec le même...

 


Quel espace donnez-vous à la douleur ?

Tranquility 72i 12002Un maître prenant de l’âge était fatigué d’entendre son élève se plaindre sans cesse. Un matin, il l’envoya chercher du sel. Au retour de l’élève, le maître lui dit d’ajouter une poignée de sel à un verre d’eau et de boire le tout.  « Quel goût cela a-t-il ? » demanda le maître. « C’est amer. » dit l’élève. Le maître étouffa un rire et dit au jeune homme de jeter la même poignée de sel dans le lac. Les deux hommes se dirigèrent en silence vers le lac le plus proche et lorsque l’élève eut...

 


Qu'est-ce que le stress ?

glass of waterUne psychologue parcourt la scène tout en enseignant la gestion du stress à une audience avertie. Quand elle souleva un verre d’eau, tout le monde s’attendait à la fameuse question du « verre à moitié vide ou à moitié plein ». Au lieu de cela, avec un sourire sur son visage, elle demanda à l’assistance : « Combien pèse ce verre d’eau ? ». Les réponses entendues variaient de 200 à 600 grammes.
Elle répondit : « Le poids absolu n’a pas d’importance.
Cela dépend de combien de temps je le tiens.
Si je...

 


Nous vivons tant que nous sommes présent dans la mémoire de quelqu’un

couple dureeUn vieil homme va très tôt chez son médecin pour se faire enlever des points de suture. Il dit qu’il est pressé parce qu’il a un autre rendez-vous à 9 h. L’infirmière qui est occupée lui demande d’attendre environ une heure avant de pouvoir rencontrer le médecin. Devant ce vieil homme qui regarde sa montre et qui semble stressé, l’infirmière décide d’enlever rapidement les points de suture avant que le prochain patient arrive.
L’infirmière parle au médecin, va chercher les instruments dont elle a besoin, puis enlève...

 


Recadrages de printemps

La fable de l'oisillon, de la Vache et le renanrd

Vache oiseauC’était une nuit d’hiver très froide. Un petit moineau volait, à la recherche d’un abri. Il avait de plus en plus froid. Ses petites ailes finirent par geler complètement et il tomba sur le sol enneigé et froid. Il comprit qu’il allait mourir là, incapable de voler jusqu’à un abri. Il se mit à pépier de désespoir. Attirée par le bruit, une vache s’approcha et, pour l’aider, déposa le moineau dans une immense bouse de vache. L’oiseau, bien au chaud, put ainsi reprendre des forces...

 


Laisser un monde meilleur à ses enfants

TransmettreGénérosité des derniers instants ou feedback pré mortem ? Après la mort de son père, le fils décide de laisser sa mère dans une maison de retraite où il peut lui rendre visite. Un jour, il reçoit un appel de la maison de retraite. On lui dit que sa mère se trouve dans un état très critique et qu'il devrait venir la voir rapidement. Le fils va voir sa mère et la trouve sur son lit de mort. Il demande "Maman, que puis-je faire pour toi? "La mère répond: "Installer des ventilateurs...

 


Pourquoi se comparer aux autres

Cest moi le plus beauUn corbeau vivait dans la forêt et était tout à fait satisfait de la vie. Un jour il vit un cygne « Ce cygne est si blanc et je suis si noir » pensait le corbeau.

« Ce cygne doit être l’oiseau le plus heureux au monde » dit-il en partageant ses pensées avec le cygne. En fait, répondit le cygne « Je pensais que j’étais l’oiseau le plus heureux avant de voir le perroquet, qui a deux couleurs. Je pense maintenant que le perroquet est l’oiseau le plus heureux de la création »

Le corbeau approcha alors...

 


Une soupe de cailloux générative

Soupe de caillous A.MezaPendant une grande famine du moyen-âge, un homme arriva dans un petit village. On lui dit « Passez votre chemin, Monsieur il n'y a rien à manger ici». Les habitants cachaient leurs réserves de nourriture et ne voulaient pas les partager. « Oh mais je ne demande rien à manger, j'invite tous ceux qui le veulent à manger de la bonne soupe ce soir.»
Et, joignant le geste à la parole, il découvrit un grand chaudron. Il demanda un coup de main pour le sortir de son chariot. Il était incroyablement lourd. « Il...

 


Une histoire de train et de préjugés

human judgeNous ne regardons pas le monde tel qu'il est, mais tel qu'il devrait être selon notre propre modèle du monde. En jugeant, nous opérons inconsciement une distinction entre la personne critiquée et nous-même. Nous n'appliquons pas le postulat PNL de la séparation des modèles du monde. Nous portons notre attention sur les comportements de l'autre sans prendre en compte le contexte dans lequel ces comportements surviennent selon un autre présupposés PNL. Puis nous opérons une comparaison avec nos propres standards sur ce qui "devrait être". Juger l'autre parle avant tout de nous-même...

 


La maladie du bonheur

BonheurAttention ! Une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse. l'OMB (Organisation Mondiale du Bien-Etre) prévoit que des milliards d'individus seront contaminés dans les dix ans à venir. Voici les symptômes de cette terrible maladie :

1 - Tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt que d'agir sous la pression des peurs, idées reçues et conditionnements du passé.

2 - Manque total d'intérêt pour juger les autres, se juger soi-même et s'intéresser à tout ce qui engendre des conflits.

3 - Perte complète de...

 


L’ile aux sentiments

Ile aux sentimentsIL était une fois, une île ou tous les différents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l'Amour y compris.
Un jour on annonça aux sentiments que l'île allait couler.
Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l'Amour resta.
L'Amour voulait rester jusqu'au dernier moment. Quand l'ile fut sur le point de sombrer, l'Amour décida d'appeler à l'aide.

La Richesse passait à côté de l'Amour dans un luxueux bateau.
L'Amour lui dit, "Richesse, peux-tu m'emmener?"
"Non car il y a beaucoup d'argent et d'or sur mon...

 


La vie est un apprentissage permanent

learning"La vie est un apprentissage permanent ; plus on croit savoir, moins on sait, tant les choses changent, et avec elles les mentalités". Ce que le Jour doit à la Nuit de Yasmina Khadra - "Depuis la première enfance jusqu'à l'extrême vieillesse, notre vie n'est qu'un long apprentissage. Nous apprenons à marcher à force de tomber ; nous apprenons par des expériences rudes et réitérées à éviter le chaud, le froid, la faim, la soif, les excès. Ne nous plaignons pas de ce que les expériences sont rudes ; si elles ne l'étaient...

 


Qu'est ce qui est intérieur ou extérieur ?

yin yangUn jour un disciple demanda au Maître Seung Sahn : Dans le christianisme Dieu est une entité à laquelle on s'adresse et qui donc se trouve à l'extérieur de nous, alors que dans le bouddhisme "Dieu" serait plutôt en nous, à l'intérieur de nous et donc nous ne sommes qu'un avec Dieu. Est-ce exact ?
Maître Seung Sahn répondit: Dis-moi, où se trouve l'intérieur ? Où est l'extérieur ?
- L'intérieur est ici, dedans, répondit le disciple, l'extérieur est là dehors.
- Mais dis-moi, comment peux-tu les séparer ? où se...

 


Le jour où le Bouddha se fit insulter 

sagesseUn jour dans la foule venue l’écouter, se trouvait un homme que la sainteté de Bouddha exaspérait. Il hurle des insultes à Bouddha, puis s’en va, fulminant de colère. Longeant les rizières du village, sa colère s’apaise, et petit à petit, un profond sentiment de honte l’envahit. Comment a-t-il pu se comporter ainsi ? Il décide de revenir au village et de demander pardon à Bouddha. Arrivant devant ce dernier, il se prosterne et demande pardon pour la violence de ses propos. Bouddha, débordant de compassion, le relève, lui expliquant qu’il...

 


Retrouver l'usage des sens

cerveau sensUn ingénieur qui se cherchait un poste depuis très très longtemps décide de monter une clinique médicale privée. Il place une pancarte dehors sur laquelle on peut lire : Un remède à votre problème médical garanti pour $500. On vous paye 1000 $ si on ne réussit pas.” Un vrai médecin, fâché de voir ceci, se dit qu’il va aller se faire 1000 $ sur le dos de cet ingénieur et entre dans la clinique.

Docteur: “J’ai perdu mon sens du goût.”

Ingénieur: “Infirmière, allez me chercher la boîte de soins...

 


Unité du monde: la parabole de l'océan

Ocan"La conscience universelle est souvent comparée à l'océan: une masse fluide, indifférenciée, et la première phase de la création correspondrait à la formation de vagues.
Une vague peut être considérée comme une entité individuelle, et pourtant il est évident que la vague est l'océan, et l'océan la vague. Il n'y a pas de séparation ultime. La phase suivante de la création serait une vague se brisant sur les rochers et vaporisant l'air de gouttelettes d'eau, qui existeront en tant qu'entités individuelles pendant une courte période, avant d'être à nouveau avalées par l'océan. ...

 


La valeur d’une personne

dollarsUn conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 100 euros. Il demande aux gens :
"Qui aimerait avoir ce billet ?"  Les mains commencent à se lever, alors il dit : "Je vais donner ce billet de 100 euros à l'un d'entre vous mais avant laissez-moi faire quelque chose avec."  Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :
"Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?"
Les mains continuent à se lever.
"Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela."
Il jette le billet...

 


Les ressources sont en toi

Force en vousLes clés de la réussite sont des dons spécifiquement humains comme l'inspiration, l'imagination, la confiance,  la foi, le courage, l'optimisme, la créativité, l'espoir, et la prévoyance. Ces dons sont présents dans chaque être humain. Pour utiliser ces dons puissants, nous avons uniquement besoin d'être conscient et accepter que nous les avons. Nous rencontrons cependant tant de personnes qui ne sont pas conscientes de ces cadeaux ou qui en ont perdu le contact. Ils sont soit ignorants de l’existence de ces cadeaux, ou certains obstacles s’opposent à leur accès. Ces dons le plus souvent enfouis...

 


Le moine et son fils

sagesseLe Bouddha raconta cette histoire à ses moines: Un jeune veuf se dévouait à son petit garçon. Mais pendant qu'il était en voyage pour son métier, des bandits incendièrent tout le village, le laissant en cendres. Ils enlevèrent le petit garçon.
Quand le père rentra, il ne retrouva que des ruines et en eut le coeur brisé. Voyant les restes calcinés d'un enfant, il crut que c'était ceux de son propre fils, prépara une crémation, recueillit les cendres et les mit dans un sac qu'il emportait partout avec lui.
Un jour, son vrai fils...

 


L'interprétation du langage non verbal

Similing bouddhaUn moine zen vivait avec son frère borgne et idiot. Alors qu’il devait s’entretenir avec un érudit-théologien de renom venu de loin pour le rencontrer, il se trouva dans l’obligation de s’absenter.
Il demanda alors à son frère : "Reçois et traites bien cet érudit ! Surtout ne lui dit pas un mot et tout ira bien !"
Le moine quitta alors le monastère. Dès son retour, il alla promptement retrouver son visiteur érudit. "Mon frère vous a-t-il bien reçu ?" s’enquit-il.

Plein d’enthousiasme, le théologien s’exclama : "Votre frère est absolument remarquable. ...

 


Leçon de relativité du PV extraordinaire

speed limit slowUn gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste.
Le gendarme : Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s’il-vous-plaît ?
Je n’en ai plus. On me l’a retiré il y a des mois après 5 infractions graves.
Puis-je voir les papiers du véhicule ??   Je ne sais pas. Ce n’est pas ma voiture, je l’ai volée. 
Le véhicule est volé ?  C’est exact. Mais maintenant que j’y pense, j’ai cru voir des papiers dans la boîte à gants, quand j’y ai rangé mon revolver.
Il y a un...

 


Le chaudronnier

OutilsOn avait embauché un chaudronnier pour qu'il répare le système de chaudières d'un énorme navire à vapeur. Il écouta l'ingénieur lui décrire les problèmes, lui posa quelques questions, puis il se rendit à la chambre des chaudières.
Il jeta un coup d'oeil sur l'amoncellement de tuyaux; il écouta le cognement de la chaudière et les sifflements de la machine à vapeur pendant quelques minutes, puis il passa les mains sur quelques tuyaux. Il se mit à chantonner tout doucement puis mit la main dans sa poche et en sortit un petit marteau; il frappa un seul coup...

 


 L'enfer est-il exothermique ou endothermique ?

keep calmVoici la version d'une question "bonus" de chimie posée à l'université de Nanterre. La réponse d'un étudiant a été si loufoque que le professeur l'a partagée avec ses collègues, via Internet, et c'est pourquoi vous avez le plaisir de la lire ....
Question Bonus : l'enfer est-il exothermique (1) ou endothermique (2)  (1 pour évacuer la chaleur, 2 pour absorber la chaleur). La plupart des étudiants ont exprimé leur croyance en utilisant la loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) ou ses variantes. Cependant, un étudiant...

 


Les deux cailloux

caillous-blanc-noirDans un village, un fermier sans le sou devait rembourser une importante somme d’argent à un vieil homme très laid. Comme le fermier avait une fort jolie fille qui plaisait beaucoup au vieux prêteur, ce dernier proposa un marché. Le vieux prêteur dit qu’il effacerait la dette du fermier s’il pouvait épouser sa fille. Le fermier et sa fille furent tous deux horrifiés par cette proposition. Alors, le vieux prêteur malhonnête suggéra que le hasard détermine l’issue de la proposition.
Il leur dit qu’il mettrait un caillou blanc et un caillou noir dans un sac d’argent...

 


La vie est comme une tasse de café.

coffee-cupsUn groupe de diplômés universitaires qui poursuivaient chacun une carrière très brillante et prospère, partent un beau jour rendre visite à leur vieux professeur d'université. Très tôt, la conversation tourne autour du stress au travail et dans la vie, dont se plaignent amèrement le groupe de visiteurs.
Voulant leur offrir du café, le professeur se rend dans la cuisine et revient avec une pleine cafetière et une grande variété de tasses : en porcelaine, en plastique, en verre et en crystal. Certaines d'entre elles sont d'un design ordinaire, d'autres plus dispendieuses...

 


Préférez-vous l'enfer allemand ou français ?

 keep-calm-and-welcome-to-heUne illustration du présupposé de la PNL : "Le sens donné à une expérience ou un comportement dépend du contexte dans lequel ils sont apparus. Tout comportement ou expérience peut servir de ressource ou de limitation selon sa manière de s'insérer dans le système global"

Un Alsacien meurt. Il arrive devant Saint-Pierre qui lui dit : Bon, votre vie sur Terre n'était pas terrible. Vous n'alliez pas à la messe, vous sautiez sur tout ce qui bouge, vous mangiez trop... Bref, vous avez commis pas mal de péchés. Mais, comme vous...

 


Le conte des étoiles de mer, un conte pour agir

"Etoile-de-mer2Il était une fois, un sage très érudit qui avait coutume d'écrire au bord de l'océan et de consacrer de longues heures de marche le long de la mer à de profondes réflexions et méditations. Un jour qu'il marchait près de la mer, il vit au loin une forme humaine qui avait l'air de danser. En se rapprochant, il constata que la forme humaine ne dansait pas. Elle se penchait, ramassait quelque chose et courait le jeter dans l'océan.

A portée de voix, il interpella ce qui...

 


L’âne du petit Nicolas ou le secret de la tombola

Ane-mike-baronLe petit Nicolas déménage à la campagne et achète un âne à un vieux fermier pour 100 euros. Le fermier doit livrer l'âne le lendemain, mais justement le lendemain : Désolé fiston, mais j'ai une mauvaise nouvelle : l'âne est mort.
Bien alors, rendez-moi mon argent.
Je ne peux pas faire ça. J'ai déjà tout dépensé...
OK alors, vous n'avez qu'à m'apporter l'âne.
Qu'est-ce que tu vas faire avec un âne mort ?
 Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola.
 Tu ne peux...

 


Coopération-Réciprocité-Pardon 

Coopération-Réciprocité-PardonEn 1974, le philosophe et psychologue Anatole Rapaport, de l'Université de Toronto, émet l'idée que la manière la plus « efficace» de se comporter vis à vis d'autrui est 1) la coopération; 2) la réciprocité; 3) le pardon. C'est à dire que lorsqu'un individu, ou une structure ou un groupe, rencontre d'autres individus, structure ou groupe, il a intérêt à proposer l'alliance, puis, selon la règle de réciprocité, à donner à l'autre en fonction de ce qu'il reçoit. Si l'autre aide il aide, si l'autre agresse il l'agresse en retour de la même manière et avec...

 


Révolution

revolution-cheDans ma chambre le lit se trouvait ici, l’armoire là, et entre les deux il y avait la table.
Jusqu’au jour où j’en eu assez. Je déplaçais le lit là, et l’armoire ici.
Pendant un certain temps je sentis couler en moi un courant novateur vivifiant. Mais au bout de quelques jours… l’ennui revint. J’en tirai la conclusion que la source de mon ennui était la table, ou plutôt sa position immuablement centrale.
Je poussais donc la table là, et le lit au milieu. De façon anticonformiste.
Cette seconde nouveauté me redonna de la vitalité, et tant qu’elle...

 


La soupe de cailloux

Stone-soupPendant une grande famine du moyen-âge, un homme arriva dans un petit village. On lui dit « Passez votre chemin, Monsieur il n'y a rien à manger ici ». Les habitants cachaient leurs réserves de nourriture et ne voulaient pas les partager.
« Oh mais je ne demande rien à manger, j'invite tous ceux qui le veulent à manger de la bonne soupe ce soir ». Et, joignant le geste à la parole, il découvrit un grand chaudron. Il demanda un coup de main pour le sortir de son chariot. Il était incroyablement lourd.  « ...

 


 

Prendre et donner


AvariceDans cette langue d'Afrique, M'bibizo signifiait « l'homme avare », et l'on peut dire que M'bibizo n'avait pas usurpé son nom. Donner, prêter, offrir, partager étaient des verbes bannis de son vocabulaire. Il ne s'en donnait jamais à coeur joie, ne prêtait pas l'oreille à ses voisins, ne partageait pas même un sourire. Il était vieux au bord de mourir, riche au bord de tout posséder, des entrailles de la terre jusqu'aux sommets du ciel, pourtant l'appât du gain continuait de l'occuper tout entier. Seule la promesse de nouvelles possessions l'encourageait à survivre au...

 


 

Savoir donner du sens à l’action

cathedrale-dorleansC’était au temps où, conscients des besoins du Monde, les hommes construisaient des lieux de rassemblement et de prières où ils s’unifiaient à leur source, et commençaient à changer la lumière de la Terre. Afin que ces constructions soient d’ordre et d’harmonie, un maître-architecte était chargé de l’instruction des apprentis qui, lorsque leur temps serait venu, auraient pour mission de continuer ou d’achever la tâche de la construction. Jugeant l’apprentissage quasiment achevé, les apprentis furent envoyés dans les carrières par le maître-architecte afin d’évaluer leurs pratiques et leurs connaissances dans la...

 


Note de service pour les fêtes de noël

Noel-au-travailCécile Martin, DRH de l'entreprise est chargé de l'organisation de la fête de noêl. Elle adresse donc une note de service au salariés. Et comme elle réalise que quelques contraintes peuvent survenir et que les salariés ont des attentes particulières pour cette fête de noël, Cécile Martin démontre, comme vous pourrez le lire à travers l'évolution de ses notes de service, une remarquable flexibilité. Mais malheureusement si vous n'êtes pas centré, il y a toujours un point de rupture.... ou un pétage de plomb.

NOTE DE SERVICE -
De : ...

 


L'aide de Dieu !

Sos-dieu-metaphorePNLUn jour, un village fut balayé par un raz-de-marée. Il y avait là un homme qui avait grimpé sur le toit de sa maison, en attendant les secours. Quand arriva la barque de l'équipe de sauvetage, il y avait déjà de l'eau jusqu'au toit. Les sauveteurs, qui eurent un mal fou à s'approcher de la maison, crièrent à l'homme de se dépêcher de monter dans le bâteau. A quoi celui-ci se contenta de répliquer : "Non, non. C'est Dieu qui viendra à mon secours"

En attendant, les eaux continuaient à monter de plus en...

 


L’écho de la vie

EchoUn père et son fils se promenaient en montagne. Soudain, le fils tombe, se fait mal et crie: AAAhhhhhhhhhhh !!!
A sa grande surprise, il entend une voix qui répète, dans la montagne: "AAAhhhhhhhhhhh!!!"
Curieux, il demande: "Qui es-tu?"
Il reçoit pour toute réponse:  "Qui es-tu?"
Agacé par cette réponse, il crie: "Peureux!" Et entend:"Peureux!"
Alors il regarde son père et demande:"Qu'est-ce qui se passe, papa?"
Le père sourit et répond: "Mon fils, écoute bien, maintenant."
Et il crie vers la montagne: "Je t'admire!"
La voix répond: "Je t'admire!"
Il crie encore: "Tu es un...

 


Les leçons du braquage de banque

Attaque-de-banqueAu cours d’un braquage à Guangzhou, en Chine, le voleur de banque a crié: «Ne bougez pas. L’argent appartient à l’Etat. Votre vie vous appartient ». Toutes les personnes présentes dans la banque se couchèrent tranquillement au sol. C’est ce qu’on appelle «Mind Concept Changing », changer la façon traditionnelle de penser.

Une femme se trouvant sur la table adopta une attitude provocante, le voleur lui cria: «S’il vous plaît, soyez civilisée. C’est un vol et pas un viol! » C’est ce qu’on appelle «Être professionnel» se concentrer uniquement...

 


Fardo, le petit moineau

OiseauFardo est un petit moineau joyeux et très enjoué. Libre, il pouvait voler à sa guise tous les jours. Cette activité lui procurait un immense bonheur, car il pouvait ainsi effectuer toute une panoplie d’acrobaties avec ses compères les moineaux qui l’adoraient. Fardo était perçu comme un oiseau généreux, attentionné, patient, en plus de respirer la joie de vivre.
Pourtant Fardo était comme ses amis qu’il écoutait souvent parler de leurs problèmes. Lui aussi trouvait parfois la vie bien difficile à supporter, mais il n’en parlait jamais, se contentant de consoler ses amis et de...

 


Le présent à l'hopital

Helping-logoDeux hommes, tous les deux gravement malades, occupaient la même chambre d'hôpital. L'un d'eux devait s'asseoir dans son lit pendant une heure chaque après-midi afin d'évacuer les sécrétions de ses poumons, son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre. L'autre devait passer ses journées couché sur le dos. Les deux compagnons d'infortune se parlaient pendant des heures. Ils parlaient de leurs épouses et de leurs familles, décrivaient leur maison, leur travail, leur participation dans le service militaire et les endroits où ils avaient été en vacances.

Et chaque après-midi, quand...

 


Comment vivent les pauvres

yin-yangUn jour, le père d'une très riche famille amène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent.
Ils passent quelques jours dans la ferme d'une famille qui n'a pas beaucoup à leur offrir.
Au retour, le père demande à son fils : "As-tu aimé ton séjour ?
- C'était fantastique papa !
- As-tu vu comment les gens pauvres vivent ? demande encore le père.
- Ah oui ! répond le fils.
- Alors, qu'as-tu appris ?"
Le fils lui répond :
"J'ai vu que nous n'avions qu'un chien alors...

 


Métaphore : la famille et son âne

Ane-mike-baronIl était une fois un couple qui vivait avec un jeune fils et un âne.
Le couple décida de travailler, voyager et de voir le monde. Ainsi, ils partirent tous les trois avec leur âne. En passant par le premier village les gens se mirent à dire:
"Regardez ce jeune mal-élevé sur le dos de l’âne et ses pauvres parents âgés, qui tirent les rênes"
Alors la femme dit à son mari : Ne laissons pas les gens dire du mal de notre enfant.
 Le mari le descendit et lui-même, ...

 


Métaphore : les 3 pommes

Pommes3Benjamin Franklin venait de dire à une dame qui venait le consulter que trop de richesses gâtaient parfois le bonheur. Benjamin Franklin s'aperçut que sa visiteuse secouait la tête d'un air incrédule.
Alors prenant une pomme dans un panier plein de fruits qui se trouvait là, il appela un enfant qui jouait dans la pièce voisine et lui fit présent de la pomme. L'enfant pouvait à peine la tenir dans sa petite main, Franklin lui en offrit une  seconde, que le bambin, tout joyeux, prit de l'autre main.
Puis, choisissant une troisième pomme, plus...

 


Je suis parce que nous sommes

Desmond-tutuUn anthropologue a demandé un jeu aux enfants d'une tribu africaine. Il a mis un panier de fruits près d'un arbre et a dit aux enfants que le premier arrivé gagnait tous les fruits. Au signal, tous les enfants se sont élancés en même temps... en se donnant la main ! Puis ils se sont assis ensemble pour profiter de leur récompense. Lorsque l'anthropologue leur a demandé pourquoi ils avaient agi ainsi alors que l'un d'entre eux aurait pu avoir tous les fruits, ils ont répondu : "Ubuntu. Comment l'un d'entre nous peut...

 


Les plumes dans le vent

PlumeUn jour, un homme se mit à critiquer et se plaindre du sage du village.
Bien plus tard, lorsqu’il commença à mieux connaître le sage, il prit conscience de son erreur et se rendit auprès de lui pour lui demander pardon, affirmant être prêt à tout faire pour s'amender.
Le sage n'exigea de sa part qu'une chose : « Prend ton oreiller, sors dans ton jardin, déchire-le et laisse le vent disperser les plumes. »  Ne cherchant pas à comprendre, bien que l’idée lui semblait étrange, l'homme s'exécuta puis revint auprès du sage.

...

 


Le crayon

CrayonLe petit garçon observait son grand-père en train d’écrire une lettre. A un moment donné, il demanda : « Est-ce que tu racontes une histoire qui nous est arrivée ? Et est-ce que par hasard cette histoire parle de moi ? »

Le grand-père arrêta d’écrire, sourit, et dit à son petit-fils : « Oui, ça parle de toi, c’est vrai. Mais le crayon dont je me sers est plus important que les mots que j’écris. J’espère que tu lui ressembleras quand tu seras grand ? »

Le garçon examina l’objet avec curiosité, mais ne...

 


Le thé contre l'épée

Zen-th-peUn domestique, dans l'antique Chine, laissa accidentellement tomber une goutte de thé sur le soldat qu'il servait. Confus, il s'excusa, mais le soldat était vexé : "Demain, chien, tu viendras te mesurer à moi. je te donnerai une arme et l'on verra bien si tu es aussi doué avec l'épée qu'avec le thé !"

Le domestique n'avait bien sûr aucune expérience du combat. Il alla donc demander conseil à un ami, le maître Ketaïo. Ce dernier l'observait alors qu'il servait le thé.
Il remarqua le front du domestique, parfaitement lisse, et l'intense concentration qui...

 


L’homme dans le trou

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.

- Un Cartésien se pencha et lui dit : « Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou ».
- Un spiritualiste le vit et dit : « Vous avez dû commettre quelque péché ».
- Un scientifique calcula la profondeur du trou et la vitesse de chute.
- Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.
- Un yogi lui dit : « Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ».
- Un médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine.
...

 


Quelle est la bonne réponse ?

boudha-teteUn matin, le Bouddha était en compagnie de ses disciples quand un homme s’approcha.
Dieu existe-t-il ? demanda-t-il. Il existe, répondit le Bouddha.

Après le déjeuner, un autre homme s’approcha. Dieu existe-t-il ? demanda-t-il.
Non, il n’existe pas, répondit le Bouddha.

A la fin de l’après-midi, un troisième homme posa la même question.
Dieu existe-t-il ? C’est à toi de décider, répondit le Bouddha.

Dès que l’homme fut parti, un disciple s’exclama, révolté : Maître, c’est absurde ! Pourquoi donnez-vous des réponses différentes à la même question ?
Parce que...

 


Les 2 moines et la jeune femme

En s'apprêtant à traverser la rivière, deux moines Zen rencontrèrent une très belle jeune femme qui désirait aussi traverser, mais qui avait trèspeur.

Aussi l'un des moines la prit sur ses épaules et la porta jusqu'à l'autre rive.
Son camarade était furieux. S'il ne dit rien, il bouillonnait à l'intérieur car ce qu'avait fait l'autre moine était interdit !
Un moine bouddhiste ne devait pas toucher une femme.
Et non seulement il l'avait touchée, mais il l'avait aussi portée sur ses épaules.

Après de nombreux kilomètres ils atteignirent le monastère. ...

 


Le chiot et jeune garçon

Un commerçant était en train de clouer une affiche annonçant des « chiots à vendre » au-dessus de sa porte. Des affiches comme celle-là ont le don d’attirer les enfants et comme par hasard, un petit garçon apparut bientôt sous l’affiche du commerçant. « Combien vendez-vous ces chiots ? » demanda-t-il. Le commerçant répondit : « Entre 150€ et 170€ ».

Le petit garçon fouilla dans ses poches et en tira de la petite monnaie. « Je n’ai que 10€, dit-il. Est-ce que je peux les regarder s’il vous plaît ? »

...

 


Enfer et paradis

Un vieux chinois, avant de mourir, fit un voeu. Il désirait voir l'enfer et le paradis. Comme sa vie s'était déroulée dans l'honnêteté, son voeu fut exaucé.

On le conduisit d'abord en enfer. Il vit des tables couvertes de nourritures délicieuses, mais les convives paraissaient affamés et furieux. Assis à deux mètres des tables, ils devaient utiliser de très longues baguettes et ne parvenaient à faire pénétrer aucune nourriture dans leurs bouches. D'où leur souffrance et leur colère.

Ensuite, on transporta le vieil homme au paradis et il vit exactement le même spectacle.

...

 


Renki l'éléphant - ou comment calmer sa pensée

Conte d'origine indienne

Ryoto, jeune moine bouddhiste, se plaint de ne pouvoir tenir sa pensée en repos. Elle saute sans cesse, comme un cabri ...
« Ou comme un éléphant sauvage », dit le vieux maître zen.

Ryoto, voyant pétiller l’œil de son maître, devine qu'il va lui conter une histoire, et il s'assied à ses pieds à l'ombre du bananier.

Renki est un éléphant sauvage, que l'on captura à l'âge de trois ans. Un beau mâle à la robe gris clair sans défaut, des défenses longues, minces...

 


Les 3 portes de la Sagesse

Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l’envoya auprès d’un Vieux Sage. « Éclaire-moi sur le Sentier de la Vie », demanda le Prince.

« Mes paroles s’évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable, répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur ta route, tu trouveras 3 portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d’entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t’en détourner, car...

 


Quel est le sexe d’un ordinateur ?

Un professeur d'espagnol tentait d'expliquer à sa classe que dans l'espagnol, contrairement à l'anglais, les noms sont désignés comme masculin ou féminin.

«House-Maison», par exemple, est féminin : «La Casa».
«Pencil-Crayon», cependant, est masculin: «. El lapiz »

Un étudiant demanda alors : «Quel est le sexe d’un« ordinateur »?

Au lieu de donner la réponse, l'enseignant divisa la classe en deux groupes, hommes et femmes, et leur demanda de décider d’eux-mêmes si le mot ordinateur devait être masculin ou féminin. Chaque groupe fut invité à donner quatre critères...

 


L'Inondation et le message de Dieu

Dans son rêve, le curé d’un village entendit Dieu s’adresser à lui : "La pluie arrivera demain. Ton village sera inondé mais je veille sur toi". Une forte pluie se mit à tomber le lendemain. Comme le risque d’inondation était réel, une équipe de secours évacua tous les habitants du village en leur faisant abandonner leur maison. Tout le monde partit, à l’exception du curé. Il répondit à la barque de secours qui se présenta : "Dans mon rêve, Dieu m’a dit qu’il veillait sur moi".

Le lendemain, l’eau atteignit le premier...

 


Impossible, un mot qui crée sa propre réalité

" Si vous pensez que vous pouvez le faire, ou si vous pensez que vous ne pouvez pas le faire, vous avez raison” Henry Ford

Laissez-moi vous parler des rats que j'ai pu observer dans un laboratoire de recherche l’année dernière. J'ai été le PDG d'une entreprise qui fabriquait des équipements à haute fréquence pour les nuisibles, et dans le cadre de mes recherches, j'ai eu l'occasion de visiter certains laboratoires d’expérimentation animale.

Je cherchais un laboratoire pour faire quelques tests sur l'audition et les comportements des rongeurs, ...

 


La fourmi qui connaissait les secrets de l’amour

fourmi-mtaphoreSalomon, roi de Terre sainte, connaissait par cœur son royaume. Chaque jour, il allait par les chemins à la découverte des hommes, des femmes, des bêtes, de la flore et des minéraux. C’était un temps ou les rois avaient encore le gout de leurs sujets et de leurs terres…

Un jour que sa curiosité le menait sur une piste sans début ni fin accrochée aux flancs ondulés du désert, il vit une fourmilière. Les innombrables habitants honorés de la royale visite, accoururent et bordèrent son pas d’une joyeuse agitation. Seule...

 


Heureux maintenant ou plus tard ?


Dans un petit village de la côte mexicaine un bateau de pêche rentre au port avec plusieurs thons. Un riche banquier et investisseur américain qui se promène au bord de l’eau le regarde.

Il s’arrête, entame la conversation et complimente le pêcheur pour la qualité de sa pêche :
« Combien de temps vous a-t-il fallu pour capturer ces thons ?
« Pas très longtemps » répond le pêcheur.
« Mais alors, pourquoi êtes vous rentré alors que vous auriez pu attraper plus de thons ? » demande le banquier.
« Ces...

 


La case qui brûle

En 1902, pendant l’un de ces grands voyages maritimes à vapeur du début du XX siècle, le Prince Jean, célèbre paquebot, coula au beau milieu de l’océan Pacifique, au beau milieu d’une terrible tempête tropicale. Seul Antoine, par un destin unique, a été emporté par les flots, loin des débris jonchant la mer. Il fut rejeté sur un atoll désert, pratiquement sans ressources. Il survivait en mangeant des coquillages récoltés dans les coraux, au bord de l’eau. Il buvait les quelques gouttes d’eau de pluie que retenaient les anfractuosités des rochers après les averses tropicales. ...

 


Récolter ce que l’on sème

Un jour, une enseignante demanda à ses étudiants d'écrire les noms des autres étudiants dans la classe sur deux feuilles de papier et de laisser un espace entre chaque nom. Puis, elle leur dit de penser à la chose la plus agréable qu'ils pourraient dire de chacun de leurs camarades et de le noter. Les élèves prirent le reste du cours pour finir leur tâche et chaque étudiant quitta la salle en remettant leur feuille à l'enseignante.Ce samedi-là, l'enseignante nota le nom de chaque étudiant sur une feuille individuelle pour chacun et inscrivit ce...

 


Le sentier de la vie

Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l'envoya auprès d'un Vieux Sage.

"Eclaire-moi sur le Sentier de la Vie", demanda le Prince.
"Mes paroles s'évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable, répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur ta route, tu trouveras trois portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d'entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t'en détourner, car tu serais condamné à revivre...

 


Ce que nous apprennent les mésanges et les rouge gorges sur l'acquisition du savoir dans l'entreprise

Comment une organisation apprend-elle ? Les oiseaux peuvent nous aider à répondre à cette question. Avec les travaux menés par Allan Wilson, biologiste et zoologiste, de l'University de Berkely, et de Kevin Laland, spécialiste de l'apprentissage des animaux, University of St Andrews.

"Au début du siècle, en Angleterre, le livreur de lait déposait sur le seuil des maisons des bouteilles de lait non fermées. Mésanges et rouge gorge, deux espèces communes, prirent l'habitude de se nourrir de la crème du lait. Dans les...

 


L’aveugle et le publicitaire

Un jour, un non-voyant était assis sur les marches d’un bâtiment avec un chapeau à ses pieds et un morceau de carton portant l’inscription : "Je suis aveugle, aidez-moi, s’il vous plaît".

Un publicitaire qui passa près de lui remarqua qu’il n’y avait que quelques pièces dans son chapeau..
Il prit son morceau de carton, le retourna, et y écrivit une autre phrase.

En fin de journée, il revint près de l’aveugle: son chapeau était plein de monnaie et même de billets.
Le non-voyant reconnut le pas de l’homme et lui demanda : "Grâce à ...

 


Le chevalier et le serpent

Un chevalier errant aperçut un serpent venimeux juste au moment où il se glissait dans la bouche d'un homme, endormi au pied d'un arbre.

Que faire ? S'il laissait l'homme dormir, tôt ou tard le serpent le mordrait, le tuerait... Alors, il sauta de cheval, se précipita vers le dormeur et le fouetta de toute sa force. L'homme se réveilla brutalement sous les coups ; le chevalier l'empoigna alors et l'entraîna aussitôt dans une remise où se trouvait un tas de pommes pourries. Sous la menace de son épée il obligea l'homme, hurlant...

 


Qui es-tu ?

Une femme se promenait lentement sur un chemin de montagne. Sa marche rythmée martelait le sol crissant sous ses semelles dentelées. Le sentier, cahotait comme un trait de canif grisé au flanc de la montagne. Escarpé. Lascif. L'un après l'autre, les virages enlaçaient la pente : devant elle la promesse reculée du col, derrière la mémoire furtive des images changeantes. En aval, la course des hautes herbes ondulant vers un torrent argenté. En amont, la paroi dénivelante et chaotique s'élançant vers le bleu du ciel. Et tout là-haut, le soleil capricieux de l'été s'étirant. Comme une...

 


Etre heureux est un choix

Un très vieil homme bien habillé, bien rasé et bien coiffé chaque matin à 8h00, déménage dans un foyer pour personnes âgées. Son épouse vient de décéder récemment, ce qui l’oblige à quitter sa maison.
Après plusieurs heures d’attente dans le hall d'entrée du foyer, il sourit gentiment lorsqu’on lui dit que sa chambre est prête. La personne qui l'accompagne à l’ascenseur lui fait une description de sa petite chambre, incluant le drap suspendu à sa fenêtre servant de rideau.
"Je l’aime beaucoup", dit-il avec l’enthousiasme d’un petit garçon qui vient d’avoir un nouveau...

 


La légende des deux faucons

Le roi d'un pays lointain reçut, un jour, deux jeunes faucons en offrande qu'il remit sans tarder au fauconnier pour qu'il les dresse.
Au bout de quelques mois, le roi demanda au maître fauconnier des nouvelles concernant le dressage des deux précieux oiseaux.
Celui-ci l'informa qu'un des deux faucons répondait parfaitement au dressage, mais que l'autre n'avait pas bougé de la branche où il l'avait posé le premier jour.
Le roi fit venir des guérisseurs pour qu'ils voient le faucon, mais aucun d'eux n'arriva à faire voler l'oiseau. Il confia alors la mission aux...

 


Les sept pots de Noël

Un potier avait fait sept pots dont il était assez fier et qu'il avait aligné sur une étagère. Quand le potier quittait la pièce, les pots s'animaient et parlaient de leurs fonctions, de leurs idées, de leurs rêves, de leur avenir
Comme ils s'entendaient bien et avaient peur d'être vendus séparément, ils décidèrent de se retrouver une fois par an, le soir de Noël. Car ce jour là les humains étaient trop occupés, pour se rendre compte de l'absence de leur pot. Les semaines suivantes, un à un les pots trouvèrent preneur, chacun par...

 


La gestion du temps

gestiontempsUn jour, un vieux professeur fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d'une quinzaine de PDG. Le défi était pour le vieux de donner son cours en moins d'une heure.
Debout, devant ce groupe de dirigeants, le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit :
"Nous allons réaliser une expérience".
Le vieux prof sortit un immense pot d'un gallon (pot de verre de plus de 4 litres) qu'il posa en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à ...

 


L'amour et le temps

Y a t'il un temps pour l'amour ? Allez savoir !

Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient ensemble : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l'Amour y compris. Un jour on annonça aux sentiments que l'île allait être submergée  par un tsunami et couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l'Amour resta. L'Amour tenait à rester jusqu'au dernier moment. Quand l'île fut sur le point de sombrer, l'Amour décida d'appeler à l'aide.

La Richesse passait à côté de l'Amour...

 


Apprendre avec Napoléon

napoleonnb

Pendant la campagne de Russie, Napoléon se retrouve en train de se battre dans une petite ville, et par distraction il est séparé de ses propres troupes. Un groupe de Cosaques russes le repère et le prend en chasse.

Napoléon s'enfuit en courrant puis rentre précipitament dans la boutique d'un petit foureur. Napoléon voit le fourreur et dit en pleurant "Sauvez- moi, sauvez-moi !  Ou puis-je me cacher ? »  Le fourreur dit « vite, dans ce coin sous cette grande pile des fourrures » et il recouvre Napoléon d'une montagne de fourrures.

...

 


Prix d'un cerveau

Un patient gravement malade est à l'hôpital.

La famille est réunie dans la salle d'attente.

Un médecin entre, fatigué et dit : "Désolé, je vous apporte de mauvaises nouvelles. L'unique chance de survie est une greffe de cerveau. C'est une opération expérimentale, très risquée et dont les frais seront totalement à votre charge". La famille reste abasourdie.

Un des membres demande : "Combien coûte un cerveau ?"  "Cela dépend, répond le médecin, 5000 euros pour un cerveau d'homme, 200 euros pour un cerveau de femme". Alors, un long moment de silence s'installe.

...

 


L’Histoire des trois écureuils

Trois écureuils, voulant sauver d’une mort certaine une troupe de mulots qui couraient vers un précipice, tentèrent de les arrêter.
Le premier se jeta à leur rencontre en leur intimant l’ordre de s’arrêter. L’autorité dont il voulait faire preuve n’eut aucun effet, et il fut piétiné par la troupe qu’il voulait sauver.
Le deuxième, se croyant plus intelligent, se jucha sur un arbre, harangua les mulots afin de les convaincre de la stupidité de leur comportement, mais son souci de convaincre n’eut aucun effet. Il vit avec désespoir la troupe continuer son chemin.
Le troisième, ...

 


Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai compris qu'en toutes circonstances,
J'étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j'ai pu me relaxer.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.

Estime de Soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai pu percevoir que mon anxiété et
Ma souffrance émotionnelle,
N'étaient rien d'autre qu'un signal
Quand je vais contre mes convictions.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle..

Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de...

 


Métaphore : la case qui brûle

En 1902, pendant l'un de ces grands voyages maritimes à vapeur du début du XX siècle, le Prince Jean, célèbre paquebot, coula au beau milieu de l'océan Pacifique, au beau milieu d'une terrible tempête tropicale. Seul Antoine, par un destin unique, a été emporté par les flots, loin des débris jonchant la mer. Il fut rejeté sur un atoll désert, pratiquement sans ressources. Il survivait en mangeant des coquillages récoltés dans les coraux, au bord de l'eau. Il buvait les quelques gouttes d'eau de pluie que retenaient les anfractuosités des rochers après les...

 


Les blessures restent

clou

Il était une fois un garçon qui avait un sale caractère. Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputerait avec quelqu'un.
Le premier jour il en planta 37 dans la barrière.
Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler, et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour : il avait découvert que c'était plus facile de se contrôler que de planter des clous.

Finalement arriva un jour où le garçon...

 


La théorie du 100 ème singe !

reperage-singe

Une histoire à propos du changement social

D'après le livre "Le Centième Singe" par Ken Keyes, Jr.

Une espèce de singe, le macaque japonais, a été observée à l'état sauvage sur une période de 30 ans. En 1952, sur l'ile de Koshima, des scientifiques nourrissaient les singes avec des patates douces crues en les jetant sur le sable. Les singes aimaient le goût des patates douces, mais trouvaient leur saleté déplaisante.

Une femelle âgée de 18 mois appelée Imo pensa quelle pouvait solutionner le problème en lavant les...

 


L'arbre magique

"Un voyageur épuisé s'assit à l'ombre d'un arbre sans se douter qu'il venait de trouver un arbre magique, "l'arbre à réaliser des souhaits".

Assis sur la terre dure, il pensa qu'il serait bien agréable de se retrouver dans un lit moelleux. Aussitôt, ce lit apparut à côté de lui.

à‰tonné, l'homme s'y installa en disant que le comble du bonheur serait atteint si une jeune fille venait masser ses jambes douloureuses. La jeune fille apparut et le massa très agréablement.

« J'ai faim, se dit l'homme, et manger en ce moment serait à coup...

 


Le  pigeon qui aimait tellement l'ambroisie qu'il y perdait l'essentiel de sa vie.

"Une dépendance visible cache le plus souvent une aliénation, plus secrête, plus douloureuse et parfois innommable!"

Il était une fois un pigeon qui adorait l'ambroisie. Il avait découvert cette boisson très jeune et aimait se noyer très souvent dedans. Il avait lu que c'était la boisson préférée des dieux car elle donnait l'immortalité.
A certaines époques, c'était terrible car non seulement il s'égarait, mais détériorait ses relations, agressait ses projets et maltraitait tous ses rêves. Il avait tenté de multiples fois de se séparer de...

 


La commande de pizza en 2020

Voilà à quoi pourrait ressembler la commande d'une pizza en 2015, ou les dérives de l'interconnexion des données informatiques :

Standardiste :  Speed-Pizza, bonjour.

Client : Bonjour, je souhaite passer une commande s'il vous plaît. 

Standardiste : Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ?

Client : Mon Numéro d'Identification National ? Oui, un instant, voilà, c'est le 6102049998-45-54610.

Standardiste: Je me présente je suis Habiba Ben Saïd. Merci Mr Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien le 174 avenue de Villiers à ...

 


Le rat et la lumière

Voici l¹histoire vraie d¹une étude scientifique intéressante. Les étudiants d¹une université ont pris un rat et l¹ont placé dans un tube de trois pieds de profondeur rempli d¹eau. Le tube a été placé dans le noir complet et le rat a cessé de nager après trois minutes. Ils ont refait la même expérience, mais en mettant de la lumière dans la pièce. Le second rat a nagé pendant 36 heures avant d¹arrêter.

Les étudiants étaient très étonnés du résultat. Ils n¹en revenaient pas que le second rat ait pu, pour sauver sa vie, ...

 


Auto-dénigrement

Trois rabbins assis à l'arrière d'un taxi New Yorkais se dénigrent à qui mieux mieux :
Quand je pense à Dieu, je me dis que je ne suis vraiment pas grand chose.
Le deuxième surenchérit :Si tu es si peu de chose, alors moi décidément je ne suis rien !
Au troisième d'ajouter : Mais si toi tu n'es rien, je suis moins que rien, je suis au dessous de tout !
C'est alors que le chauffeur de taxi noir se retourne pour leur dire :
Messieurs, si vous dites que vous n'êtes rien et même moins que...

 


Tire ton plan

Tire ton plan ...un belgicisme qui veut dire : prévoir, s'organiser et se débrouiller par soi même. Application dans une histoire...
Connaissiez-vous cette expression savoureuse par laquelle nos amis belges expriment la nécessité de prévoir, de s'organiser et de se débrouiller par soi-même ?

Elle est à l'origine d'un sauvetage : celui de Gabrielle.

A dix-sept ans Gabrielle avait déjà affronté bien des avatars, voire de redoutables épreuves. L'année de ses douze ans avait inauguré une série noire : mort de sa mère, échecs scolaires orchestrés par un professeur qui lui prédisait qu'elle ne...

 


La grenouille sourde

Il était une fois une course de grenouilles. Le but de cette course était d'atteindre le sommet d'une haute tour. De nombreuses personnes se réunirent pour les voir et les soutenir. La course débuta.

En fait, les spectateurs croyaient qu'il était impossible pour les grenouilles d'atteindre le sommet de la tour, et tous les commentaires qu'on pouvait entendre étaient de cette nature :
« Quelle peine !!!. Elles n’y arriveront jamais ! »

Les grenouilles commencèrent à douter d'elle même. Les spectateurs ont poursuivi :
« Quelle peine !!! Elles n’y arriveront jamais ! ...

 


Le confessionnal

C'est le jour ou Thierry doit confesser ses péchés. Il s'avance donc dans le confessionnal et s'adresse au cure : Pardonnez moi, mon père, j'ai commis le péché de chair." Le prêtre qui connaît bien la voix de tous ses fidèles identifie facilement la voix du pécheur :

"C'est toi, Thierry ?" "Oui, mon père, c'est bien moi." Le prêtre demande :

"De quelle fille s'agissait-il ?" Thierry répond : "Je ne peux pas vous le dire, mon Père. Je ne veux pas compromettre sa réputation."
"C'était Sandrine Martin ?", demande le prêtre.
"Non", répond...

 


La fourmi heureuse

Il était une fois, une Fourmi heureuse et productive qui tous les jours arrivait de bonne heure à son travail. Elle passait toute sa journée à travailler dans la joie et la bonne humeur, poussant même la chansonnette.

Elle était heureuse de travailler et son rendement était excellent mais, malheureusement, elle n'était pas dirigée par un manager ...

Le Frelon, PDG de l'entreprise, considérant qu'il n'était pas possible que la situation puisse durer, créa un poste de manager pour lequel il recruta une Coccinelle avec beaucoup d'expérience. 
La première préoccupation de la Coccinelle fut...

 


Chance ou malchance ?

Il y avait, dans un village, un homme très pauvre qui avait un très beau cheval. Le cheval était si beau que les seigneurs du château voulaient le lui acheter, mais il refusait toujours.

"Pour moi ce cheval n'est pas un animal, c'est un ami. Comment voulez-vous vendre un ami ?" demandait-il.

Un matin, il se rend à l'étable et le cheval n'est plus là.
Tous les villageois lui disent : "On te l'avait bien dit ! Tu aurais mieux de le vendre. Maintenant, on te l'a volé... quel malchance !"
Le vieil...

 


Métaphore : le petit arbre

Il y avait une fois dans la  forêt un petit arbre couvert de  feuilles aiguës. « Ah ! disait-il, mes voisins sont  heureux. Ils ont des feuilles agréables à voir. Les miennes sont comme des aiguilles.  Personne n'ose m'approcher. Je  voudrais avoir de plus belles feuilles que celles  de mes voisins. Je  voudrais avoir... des feuilles d'or. »

La nuit vient, le petit arbre  s'assoupit, et le lendemain matin  il fut transformé. « Quel bonheur, s'écrie-t-il, me voilà  couvert d'or ! Pas un seul arbre  de la forêt n'a un  pareil vêtement »
...

 


Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ?

Intégrer différents points de vue... c'est le début de la sagesse

Platon : Pour son plus grand bien.

Aristote : C'est dans la nature du poulet de traverser les routes.

Epicure : Pour rigoler !

Descartes : pour aller de l'autre côté...

Jules César : Avis venit, vidit, traversit.

Zénon d'Elée : Pour prouver qu'elle ne pourrait jamais atteindre l'autre côté.

Confucius : Le poulet qui d'abord regarde des deux côtés, vivra assez pour voir une autre journée.

Bouddha : En posant cette...

 


Un grillon à New York

Henri Gougaud

Un ethnologue new-yorkais reçoit un jour à Manhattan un de ses vieux amis sioux. Et comme à grand-peine ils cheminent dans la cohue des gens, des voitures hurlantes, des gyrophares policiers, bref dans l’ordinaire boucan d’une avenue crépusculaire, à l’heure de pointe, le Sioux s’arrête soudain au coin d’une rue, tend l’oreille et dit :
- Tiens, j’entends un grillon.
Son ami s’étonne.
- Un grillon ? Laisse tomber, mon vieux, tu rêves. Entendre un grillon, à New York, dans ce vacarme ?
- Attends, dit l’autre.
Il va droit à ...

 


Le moine borgne et le sage

temple

Un sage tibétain frappa un soir à la porte d'un monastère réputé pour la qualité de son accueil. Il souhaitait y passer quelques jours avec la communauté. Sa réputation y était d'ailleurs bien établie.

La coutume voulait pourtant qu'avant d'être admis, tout visiteur, fut-il un hôte de marque, passe avec succès l'épreuve d'une compétition oratoire avec l'un des moines. A vrai dire ce cérémonial, plus courtois que discriminatoire, tenait surtout lieu de rite d'accueil.
Le sort voulut que l'examinateur dévolu à cette mission, fut, ce soir-là, un moine borgne, un peu...

 


Le billet de loterie

"Je suis riche des biens dont je sais me passer".  Louis Vigée

Dans son ouvrage « Bonheur de la méditation », Yogey Mingpour Rinpotché raconte l'histoire d'un vieil homme qui avait acheté un ticket de loterie dont le lot était de plus de cent millions de dollars. Peu après, il eut un problème cardiaque et dut être hospitalisé. Le médecin qui le soignait lui imposa le repos complet et lui interdit tout ce qui pouvait lui causer une excitation trop forte. Pendant ce temps, le tirage eut lieu et le ticket gagnant se révéla...

 


L'argent n'achète pas tout

L'argent peut acheter le plaisir... mais pas l'amour;
On peut acheter un spectacle....... mais pas la joie;
On peut acheter un esclave......... mais pas un ami;
On peut acheter une femme.......... mais pas une épouse;
On peut acheter une maison......... mais pas un foyer;
On peut acheter des aliments....... mais pas l'appétit;
On peut acheter des médicaments.... mais pas la santé;
On peut acheter des diplômes....... mais pas la culture;
On peut acheter des gardes du corps mais pas la sécurité;
On peut acheter des livres......... mais pas l'intelligence;
On peut acheter des tranquillisants mais...

 


Être humain : mode d'emploi

pnl-recomm"Ces instructions sont destinées à chaque être humain. Elles te sont données juste avant ta naissance. Es-tu prêt ?... Alors, voilà :

- Tu vas recevoir un corps. Tu peux l'aimer ou le détester, mais ce sera le tien pour tout le temps qui te reste à vivre.
- Tu suivras des cours. Tu as été inscrit à une université que l'on nomme la Vie. Chaque jour dans cette université tu auras l'occasion d'apprendre quelque chose. Tu peux aimer ces cours ou pensez qu'ils sont stupides ou arbitraires.

Même ce que tu...

 


Un grain de café

grain-de-cafe

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle veut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

Sa mère l'amène à la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir. Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des œufs et dans le troisième, elle met...

 


Les gros cailloux et la gestion du temps

reperage-picto-horloge

Un jour, un vieux professeur de l'Ecole Nationale d'Administration Publique (ENAP) fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace du temps à un groupe d'une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. Ce cours constituait l'un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux professeur n'avait donc qu'une heure pour expliquer son sujet.


Debout, devant ce groupe d'élite (qui était prêt à noter tout ce que l'expert allait enseigner), le vieux professeur les regarda un par un, lentement, puis leur dit :  "Nous allons réaliser...

 


L'argent n'achète pas tout

Un jour, le père d'une très riche famille amène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent.
Ils y passent quelques jours sur la ferme d'une famille qui n'a pas beaucoup à leur offrir.
Au retour, le père demande à son fils : "As-tu aimé ton séjour ?

- C'était fantastique papa !
- As-tu vu comment les gens pauvres vivent ? demande encore le père.
- Ah oui ! répond le fils.
- Alors, qu'a-tu appris ?"

Le fils lui répond :
"J'ai vu que nous n'avions...

 


Le cordon violet

Un prof avait l'habitude, en fin d'études, de donner un cordon violet sur lequel on pouvait lire "Qui je suis fait toute la différence" imprimé en lettres dorées. Il disait à chaque étudiant à cette occasion pourquoi il l'appréciait et pourquoi le cours était différent grâce à lui. Un jour, il a l'idée d'étudier l'effet de ce processus sur la communauté, et envoie ses étudiants remettre des cordons à ceux qu'ils connaissent et qui "font la différence".

Il leur donne 3 cordons en leur demandant ceci : "Remettez un cordon violet à la personne de...

 


Le cadeau d'anniversaire

Un jeune homme veut offrir un cadeau d'anniversaire à sa petite amie.

Ils sortent ensemble depuis peu, donc il décide, après mûre réflexion, de lui offrir une paire de gants ; c'est romantique et ce n'est pas trop direct.

En compagnie de la soeur de sa chère et tendre il se rend donc dans un magasin d'habillement et achète une paire de gants blancs. La soeur en profite pour s'acheter deux petits slips de coton blanc.
Malheureusement, pendant l'emballage, le vendeur échange les deux paquets, la soeur se retrouve avec les gants alors que...

 


Les 7 merveilles du monde

Un groupe de jeunes gens étudiaient en géographie les 7 merveilles du monde.

À la fin d'un cours, le professeur demande aux étudiants de faire une liste de ce qu'ils croient être aujourd'hui les 7 merveilles du monde.

Sauf quelques désaccords, les étudiants ont pour la plupart écrit sur leur feuille de réponse :

1- Les Pyramides d'Égypte
2- La grande muraille de Chine
3- Le Taj Mahal en Indes
4- Les statues de l'Île de Pâques
5- Les pyramides de Chichen Itza au Mexique
6- Le Colisée de Rome
7- ...

 


La vie sexuelle des hommes

Quand Dieu créa le monde, il convoqua l’homme pour lui dire qu’il lui accordait vingt ans de vie sexuelle normale.
L’homme objecta, trouvant que cela n’était pas suffisant. Mais Dieu lui répondit qu’il y avait beaucoup d’autres créatures sur la terre et qu’il fallait diviser cela également entre tous.

Dieu convoqua ensuite le singe et lui donna vingt ans de vie sexuelle normale. Celui-ci dit que c’était beaucoup trop, que dix lui suffisaient amplement. Aussitôt, l’homme demanda la permission d’avoir ces dix années supplémentaires et Dieu les lui accorda.

Dieu convoqua ensuite...

 


La valeur du temps

Pour apprendre la valeur d'une année, demande à l'étudiant qui a raté un examen.

Pour apprendre la valeur d'un mois, demande à la mère qui a mis un enfant au monde trop tôt.

Pour apprendre la valeur d'une semaine, demande à l'éditeur d'un journal hebdomadaire.

Pour apprendre la valeur d'une heure, demande aux fiancés qui attendent de se revoir.

Pour apprendre la valeur d'une minute, demande à celui qui a raté son train, son bus ou son avion.

Pour apprendre la valeur d'une seconde, demande à celui qui a perdu...

 


Le test des 3 passoires

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute opinion de la sagesse.

Quelqu'un vient un jour trouver le grand philosophe et lui dit :

"Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?

"Un instant, répondit Socrate. Avant que  tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires :
"Les 3 passoires ?"

"Mais oui, reprit Socrate. Avant de me raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle...

 


Le jardinier

Le dirigeant d'une grande entreprise engage un jardinier indépendant pour quelques heures par semaine.

Le premier jour de travail, le dirigeant est surpris de découvrir que ce jardinier auquel il a fait appel est un adolescent à peine âgé de 15 ans. Peu importe se dit-il, maintenant qu'il est là, il faut bien qu'il travaille.

Quand le garçon a terminé son travail, il demande au propriétaire l'autorisation d'utiliser le téléphone pour un rapide coup de fil. Par mégarde, le dirigeant surprend la conversation de son jeune jardinier...

Le garçon échange au téléphone avec une...

 


L'élève qui connaissait les réponses

C'est simple comme de l'observation
Devant le grand amphithéâtre de l'université bourré de candidats, le professeur Right lisait, imperturbable, les trois questions qu'il avait sélectionnées pour l'examen. Les élèves en notaient l'intitulé et se mettaient au travail.

L'épreuve durait deux heures. La plupart des candidats rédigeaient un brouillon, prenaient le temps de le corriger et ne remettraient leur copie que durant le dernier quart d'heure. Monsieur Right était réputé pour son exigence de précision, et avait minutieusement développé chacun des chapitres de son programme.

Quelle ne fut pas sa surprise de voir, ...

 


Le pouvoir de la porte noire

Il était une fois, au pays des mille et une nuits, un roi très critiqué pour ses actes de guerre. Une fois qu'il avait fait prisonniers tous ses ennemis, il les conviait dans une grande salle.

Le roi criait : "Je vais vous donner une dernière chance. Regardez tous à droite." Tous tournaient la tête vers une rangée de soldats armés d'arcs et de flèches, prêts à leur tirer dessus.  "Maintenant, disait le roi, regardez tous à gauche."

Dans cette direction, les prisonniers pouvaient apercevoir une gigantesque porte noire d'aspect dantesque...

 


La parabole du pêcheur

Un très riche banquier et investisseur américain se promène au bord de l’eau dans un petit village de la côte mexicaine et regarde un bateau de pêche qui rentre au port avec plusieurs thons.

L’américain complimente le pêcheur pour la qualité de sa pêche et lui demande combien de temps il lui a fallu pour capturer les thons.
« Pas très longtemps » répond le pêcheur
« Mais alors, pourquoi vous n’êtes pas resté en mer plus longtemps pour attraper plus de thons ? » demande le banquier. Le pêcheur répond que les quelques...

 


L'homme qui voulait être sage

Un homme captura un jour un serin. L’oiseau, si petit qu’il tenait dans la paume de sa main, tenta de négocier sa liberté en ces termes : Qu’attends-tu donc de moi ? dit-il. Je suis si petit, si maigre, je n’ai que la peau sur les os ! Rends-moi la liberté ! En échange, je te dirai trois vérités très utiles.

Soit, dit l’homme. Mais comment pourrai-je savoir si tes vérités sont utiles pour moi ?
C’est très simple, répondit le serin. Je te dirai la première vérité lorsque je serai encore dans...

 


Le manager

Comment savoir que c'est un manager ?

C’est l’histoire d’un mec qui vole dans les airs en montgolfière et qui réalise qu’il est perdu. Il réduit son altitude et aperçoit un gars en bas. Il descend encore un peu la montgolfière et crie :
Excusez-moi, pouvez-vous me dire où je suis ?

Le gars en bas répond :
Bien sûr, vous êtes dans une montgolfière, se balançant à 10 mètres au dessus de ce champ.
Vous devez travailler dans l’ingénierie, dit l’homme en ballon.
Effectivement, répond le gars. Comment le savez-vous ?
Eh bien, reprend l’homme...

 


Consultants en management

Les limites écologiques de la productivité

Je suis allé au restaurant avec quelques amis il y a quelques jours, et j’ai remarqué une petite cuillère dépassant de la poche de notre serveur lorsqu’il nous a tendu les menus.

Cela m’a paru un petit peu bizarre, mais je n’y ai plus prêté attention, jusqu’à ce que le sommelier arrive, et lui aussi avait une petite cuillère qui dépassait de la poche de sa chemise.

J’ai regardé autour de moi, et tous les employés étaient équipés de la sorte. Quand le serveur est revenu pour...

 


Comment sont les gens ?

Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient.

Un jeune homme s’approcha et lui dit : "je ne suis jamais venu ici ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?" ; Le vieil homme lui répondit par une question : "Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?"  ; " Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme". Le vieillard répondit : "Et bien, tu trouveras les mêmes personnes ici."

...

 


Notre vraie nature : la vague

Je me sens triste ! dit une vague de l’océan en constatant que les autres vagues étaient plus grandes qu’elle.
Les vagues sont si grandes, si vigoureuses et moi je suis si petite, si chétive.

Une autre vague lui répondit :
Ne sois pas triste. Ton chagrin n’existe que parce que tu t’attaches à l’apparent, tu ne conçois pas ta véritable nature.
Ne suis-je donc pas une vague ?"
La vague n’est qu’une manifestation transitoire de ta nature. En vérité tu es l’eau.
L’eau ?

Oui. Si tu comprends clairement que...

 


Incompréhensions au sommet

Un jeune marié rentre le soir chez lui, et sa femme lui saute au cou en lui disant : Chéri, j’ai une grande nouvelle ! je suis en retard d’un mois... Je crois que nous allons avoir un bébé ! J’ai fait le test chez le médecin aujourd’hui, mais tant qu’on aura pas de certitude, on n’en parle à personne.

Le jour suivant, un contrôleur EDF sonne chez elle.
Vous êtes bien Madame Durand ? Madame, vous avez un mois de retard !
Comment le savez vous ? balbutie la jeune femme.
Mais madame, c’est...

 


La vie après l'accouchement

Dans le ventre d’une femme enceinte se trouvent 2 embryons. L’un est croyant, l’autre est non-croyant.

Le petit non-croyant : comment quelqu’un peut il croire à la vie après l’accouchement ?

Le petit croyant : mais naturellement. Il n’y a aucun doute qu’il y ait une vie après l’accouchement. Notre vie ici n’a de sens que parce que l’on grandit pour nous préparer à la vie après l’accouchement. Nous devons ici prendre de la force pour ce qui nous attend plus tard.

Le petit non-croyant : cela n’a aucun sens. Il n’existe...

 


Parler clair pour exceller

Dans un petit village de Chine vivaient monsieur et madame Cheng. Le couple était très pauvre : Monsieur Cheng était resté enfermé pendant 7 ans dans sa chambre à lire et à se cultiver.

Un matin, Madame Cheng, au bord de la crise de nerfs, entra dans la chambre : "je passe mes journées à laver et coudre pour d'autres, je n'ai plus rien à me mettre sur le dos et j'ai faim. Et toi, tu te tiens là à lire et à lire et à lire pendant que nous courons à la ruine. ...

 


Le cocon du papillion

Un jour, une ouverture apparut dans un cocon. L’homme s'assit et regarda le jeune papillon se battre longuement pour crever son abri et forcer le petit trou à s'agrandir. Mais bientôt l’homme eu l’impression que l'insecte ne progressait plus. Ce papillon naissant était allé aussi loin qu'il avait pu, mais maintenant il ne bougeait plus.

L'homme prit alors une paire de ciseaux et découpa délicatement le cocon pour aider le papillon à sortir.  Celui-ci émergea facilement du cocon. Le papillon avait un corps chétif avec des ailes atrophiées et froissées.  L’homme se dit " ...

 


Chance ou malchance ?

Un vieux cultivateur possédait un vieux cheval pour labourer son champ. Un jour, le cheval s'enfuit dans les montagnes et tous les voisins vinrent sympathiser avec le vieil homme à cause de sa malchance. Mais il leur dit :
- Chance ou malchance, qui peut le dire ?

Une semaine plus tard, le cheval revint des montagnes emmenant avec lui une horde de chevaux sauvages. Alors les voisins vinrent le féliciter à cause de sa chance. Il leur dit encore :
- Chance ou malchance, qui peut le dire?

Puis, alors que son...

 


Estimer sa propre valeur

Une jeune femme, Bernadette, a une promotion dans son travail. Les commentaires commencent et vont bon train.
"Elle a eu le poste parce qu'elle est mignonne. Elle a dû taper dans l'oeil de la hiérarchie." " Avec le peu d'expérience qu'elle a, elle ne mérite vraiment pas ce poste." "Savez-vous qu’un jour, elle s'est trompée..."   etc.

Bernadette rend visite à son père antiquaire pendant le week-end. Elle lui raconte sa promotion, son stress, les  moqueries des autres, et tous ses doutes après toutes ces attaques sournoises.

"Mais pourquoi te laisses-tu atteindre par ces...

 


Le trou du monde

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.
Un cartésien se pencha et lui dit : « Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou ».
Un spiritualiste le vit et dit : « Vous avez dû commettre quelque péché ».
Un scientifique calcula la profondeur du trou.
Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.
Un yogi lui dit : « Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ».
Un médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine.
Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.
Un thérapeute...

 


La hutte en feu

Le seul survivant d’un naufrage a été emporté par les vagues sur une petite île déserte. Tous les jours, il priait pour que quelqu’un vienne le sauver, et tous les jours il scrutait l’horizon pour entrevoir le moindre signe d’aide, mais personne ne venait jamais.
Il a donc décidé de se bâtir une petite hutte avec des arbres morts et des feuilles de palmier afin de se protéger contre les intempéries, les animaux, ainsi que pour mettre à l’abri les quelques possessions qu’il avait sauvées du naufrage.

Après une semaine de travail assidu, sa...

 


La cage du perroquet

Un homme décide un jour de se rendre en Afrique pour voir des animaux exotiques.  Dès son arrivée, il se promène dans la forêt, et s’émerveille devant la multitude des perroquets multicolores.  Il est tellement fasciné par tant de beauté, qu'il décide de capturer un perroquet pour l'amener chez lui. 

Après quelques années de cohabitation avec son perroquet, l'homme décide de retourner en Afrique.  Avant de partir en voyage, il s'adresse à son perroquet et lui dit :
- Puisque je retourne en Afrique, as-tu un message à transmettre à tes amis les perroquets...

 


Les deux loups intérieurs

Un homme âgé dit à son petit-fils, venu le voir très en colère contre un ami qui s'était montré injuste envers lui : « Laisse-moi te raconter une histoire. . . Il m'arrive aussi, parfois, de ressentir de la haine contre ceux qui se conduisent mal et n'en éprouvent aucun regret.
Mais la haine t'épuise, et ne blesse pas ton ennemi.
C'est comme avaler du poison et désirer que ton ennemi en meure.
J'ai souvent combattu ces sentiments. »

Il continua: « C'est comme si j'avais deux loups à l'intérieur de moi ; le...

 


Le papier peint

Un jeune couple emménage dans un petit immeuble de la banlieue Ouest. Le bâtiment, tout neuf, est composé de six appartements pratiquement identiques. Sur les murs, des papiers d'apprêt. Ayant épuisé les possibilités de crédit, la jeune femme se propose de poser elle-même le papier peint et, avec son compagnon, choisit un beau papier pour la salle de séjour.

Etant tout deux assez inexpérimentés et le papier coutant très cher, le couple s'adresse au voisin de palier qui vient de finir la pose du sien : « Bonjour ! Vous avez choisi, vous aussi, un...

 


La gifle dans le désert

Deux amis marchaient dans le désert. A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :  "Aujourd'hui mon meilleur ami m'a donné une gifle".

Ils continuèrent leur marche et trouvèrent une oasis avec un plan d’eau dans lequel ils décidèrent de se baigner. Celui qui avait été giflé ne savait pas bien nager, manqua de se noyer, mais son ami le sauva.

Après avoir retrouvé ses esprits, il écrivit sur une pierre plate : ...

 


Le pouvoir divin de l’homme

Une vieille légende hindoue raconte qu'il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur retirer le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le
retrouver. Le grand problème fut donc de trouver une bonne cachette pour ce pouvoir divin.

Les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, et proposèrent ceci : "Enterrons la divinité de l'homme dans la terre."
Mais Brahma répondit...

 


Les deux jarres et le porteur d'eau

Le porteur d'eau avait deux grandes jarres, suspendues aux 2 extrémités d'une pièce de bois qui épousait la forme de ses épaules.

L'une des jarres conservait parfaitement toute son eau de source jusqu'à la maison du maître. L’autre jarre avait un éclat et perdait presque la moitié de sa précieuse cargaison en cours de route. Chaque jour, le porteur d'eau ne livrait qu'une jarre et demi d'eau à chacun de ses voyages.

La jarre parfaite était fière d'elle, puisqu'elle parvenait à remplir sans faille sa fonction du début à la...

 


Les moustaches du capitaine

Le capitaine avait une grande moustache noire, qu’il entretenait avec beaucoup de soins, et dont il était très fier. Le capitaine aimait faire des farces à ses neveux qui le lui rendaient bien. Un jour les neveux trouvèrent un vieux fromage bien coulant et très puant dans la cave du capitaine. Il eurent l’idée de rentrer pendant la nuit dans la chambre du capitaine endormi et de lui attacher le fromage dans les poils durs et raides de sa belle moustache.

Au lever du soleil, le capitaine se leva en faisant la grimace et...

 


La vie de l'ane

Un jour, l'âne du fermier tomba dans un vieux puits profond qui ne servait pas souvent. Effrayé, l'animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire. Après un bon moment de réflexion, le fermier décida que l'animal pouvait rester dans le puits, car l’âne était vieux et ce n'était pas rentable pour lui de le récupérer au fond d’un puits qui devait de toute façon disparaître.

Le fermier invita tous ses voisins à venir l'aider pour boucher le puits. Chacun saisi une pelle et commença à jeter de la terre...

 


La vieille dame au restaurant

Une vieille dame s'arrête un soir dans un restaurant d'autoroute. Elle va au self et prend une soupe chaude, puis va s'asseoir toute seule à une table.

Comme elle réalise qu'elle a oublié de prendre du sel, elle se lève, cherche dans différents endroits du restaurant avant d'en trouver, et de retourner à sa table. Mais en revenant, elle y trouve un noir assis, qui mange lentement un bol de soupe en y plongeant sa cuillère. "Ce noir a un sacré culot, pense la vieille dame. Je lui apprendrais bien les bonnes manières...

 


La corde invisible

Un paysan se rend au marché avec 3 de ses ânes pour vendre sa récolte.
La ville est loin, au moins trois jours de marche. Le premier soir, il s'arrête pour bivouaquer à proximité de la maison d'un vieil hermite. Au moment d'attacher son troisième âne, il réalise qu'il lui manque une corde.
« Il faut absolument que j'attache mon âne se dit-il, sinon demain, il se sera sauvé dans la montagne ! »
Après avoir solidement attaché les 2 autres, Il monte sur son âne et se dirige vers la maison du vieil hermite. Arrivé, ...