Préparer ou perfectionner aux métiers de l’accompagnement, du conseil et de la formation

Y Genération Education, news

 Y generation merci2

Décembre 2015 Nous avions sollicité en Octobre les stagiaires et amis de l'Institut Repère, pour voter pour nos partenaires Y Generation Education lors de la finale du Google Impact Challenge. Un grand merci à tous et toutes pour votre soutien ! Avec plus de 50 000 votes, Y Generation Education se voit attribuer un prix de 200 000 euros et un partenariat de soutien technique de Google! Nos partenaires vont donc pouvoir lancer leurs pilotes, dans un premier temps au Brésil au 1er semestre 2016, en combinant un e-learning reposant sur une intelligence artificielle très avancée et des dynamiques d'apprentissage collaboratif et de coaching pour lesquelles l'Institut Repère les accompagne. Ludovic de Gromard et Clémence Coghlan

   
 L de gromard M Yunus

Octobre 2015 Un article du Figaro du 7 octobre 2015- "Y Generation Education : l'intelligence artificielle au service de la formation professionnelle"  Y Generation Education, société fondée par trois jeunes français, participe au Google Impact Challenge. Sélectionnés pour la phase finale de la compétition, ils espèrent remporter la bourse de Google dont le montant s'élève à 500.000$. Leur idée : mettre l'intelligence artificielle au service de la formation professionnelle.

   
 Y generation youtube

Septembre 2015 Une présentation du projet Y Generation sur Youtube  et son application au Brésil. Le projet repose sur trois piliers. Tout d'abord l'intelligence artificielle, qui est le coeur du système. Celle-ci a été développée par Core Skills Mastery Learn, société implantée dans le Colorado. Deuxième axe de la méthode, lepeer to peer learning, c'est-à-dire l'apprentissage de pair à pair. Dernier aspect, lecoachingindividuel, prodigué par une personne physique

   
Y Generation Education Team, Ludovic de Gromard, Lois Warner, Clémence Coghlan Septembre 2015. Un projet ambitieux soutenu par un Prix Nobel de la Paix et plusieurs géants industriels. Loïs Warner, Clémence Coghlan et Ludovic de Gromard, les co-­fondateurs de Y Generation. La start-up sociale bénéficie du soutien du Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus qui s’investit directement dans le projet en qualité de Président. L’ancien PDG de Schneider Electric Henri Lachmann, et l’expert mondial de la Programmation Neuro-Linguistique Robert Dilts, accompagnent aussi les fondateurs de Y Generation Education à titre de mentors. Renault et Casino sont partenaires des premiers programmes pilotes lancés cette année au Brésil. L’objectif à terme est de susciter l’émergence de cadres et agents de maîtrise parmi les populations habituellement éloignées du monde de l’entreprise faute d’éducation. Lire la suite de l'article sur Ouest France